TV

Star Wars : quand Alec Guinness se souvient des "dialogues épouvantables" du film…

Dans une interview accordée à la BBC en 1987, Sir Alec Guinness, inoubliable Obi-Wan Kenobi dans Star Wars, se souvient de sa première réaction lorsqu’il a découvert le script du film de George Lucas, et “ses dialogues épouvantables”…

Si Alec Guinness fut l’acteur fétiche de David Lean, auréolé de l’Oscar du Meilleur acteur pour son extraordinaire composition en colonel Nicholson dans le classique absolu Le Pont de la rivière Kwaï, l’acteur sut aussi largement séduire une toute nouvelle génération de spectateurs.

Celle qui découvrit ses exploits en chevalier Jedi dans Star Wars, sous les traits d’Obi-Wan Kenobi. Une composition mémorable d’ailleurs saluée par une nouvelle citation à l’Oscar, au titre du Meilleur acteur dans un second rôle cette fois-ci.

Bien qu’enthousiaste sur le tournage du film de George Lucas, l’intéressé a toujours dit qu’il ne comprenait pas très bien cette histoire de chevaliers Jedi et de Force dans des temps anciens mais futuristes. S’il apparaît dans les images de making of d’Un nouvel espoir, les images où Guinness s’expriment sur le sujet restent finalement assez rares, donc précieuses.

C’est le cas de cette interview accordée à la BBC en 1987, alors que le comédien est âgé de 73 ans. Un entretien dans lequel il évoque ses premières réactions en découvrant l’univers de Star Wars, lorsqu’il a reçu le script envoyé par George Lucas.

“J’étais à Hollywood où je terminais le tournage d’un film, lorsque j’ai reçu le script de Star Wars. Je me suis dit : “oh c’est George Lucas ?” Quelqu’un qui était alors connu pour faire des choses d’avant-garde. J’ai vu que c’était de la science-fiction, et je me suis dit que ce n’était pas pour moi. J’ai commencé à le lire, et même si les dialogues étaient épouvantables, il y avait quelque chose qui m’incitait à tourner les pages. Et c’est assez rare dans un scénario. Lorsque j’ai rencontré George Lucas, nous nous sommes compris je crois. J’ai apprécié faire ce film, et je crois qu’à l’époque, personne ne croyait en moi dans ce film […]. J’ignorais à l’époque qu’il aurait un tel succès. J’entends maintenant les gens dénigrer le travail [sur ce film]. Pourtant, je peux vous assurer que ça été fait avec beaucoup de passion et d’imagination”.

Source: Lire L’Article Complet