Célébrités

Hélène Rollès : ce détail de son look qu’elle n’a jamais changé en 30 ans

Devenue populaire dans la série Premiers baisers puis Hélène et les Garçons, Hélène Rollès rythme le petit écran depuis maintenant plusieurs années. Et il y a un détail qui n’a jamais changé chez elle.

Personne d’autre qu’elle ne peut désormais incarner ce rôle. En 1991, les téléspectateurs découvrent la jeune Hélène Girard, jeune femme à la longue chevelure blonde qui s’entoure de ses amis, comme Nicolas, Cathy, José, ou encore Christian. Un rôle jamais arrêté pour Hélène Rollès, qui depuis bientôt 30 ans incarne cette héroïne des années 1990, dont les fans de la première heure suivent toujours les aventures dans les séries déclinées qui ont suivi, du Miracle de l’amour, aux Mystères de l’amour, en passant par les Vacances de l’amour. Et il y a un détail qui depuis ses débuts, n’a pas du tout changé : sa coupe de cheveux.

"C’est moi qui n’ai jamais modifié mon style, pour la simple et bonne raison que cela m’est complètement égal", affirme Hélène Rollès dans les colonnes de Télé 7 jours, en kiosque lundi 11 janvier. "Je ne me regarde pas vraiment, ajoute-t-elle. Une fois, j’ai passé six mois sans miroir, faute de temps d’aller en acheter un. J’utilisais celui de mon ascenseur et cela me suffisait", se souvient-elle. Un style désormais reconnaissable entre mille, qui il faut l’avouer a été une coiffure très tendance à l’époque d’Hélène et les Garçons, imitée par les jeunes fans de la série.

Hélène Rollès reprend les Mystères de l’amour

Depuis maintenant 30 ans, Hélène Rollès campe ce personnage à l’écran qui a tant fait sa renommée, et rassemble quotidiennement de nombreux téléspectateurs avec les Mystères de l’amour. Et pour la première fois depuis des années, l’actrice avait été contrainte de lever un peu le pied en mars dernier, à cause du confinement mis en place à cause du Covid-19. En mai dernier, elle avait retrouvé le plateau de tournage, avec toutefois un peu d’appréhension, notamment à cause des transports en commun.

Source: Lire L’Article Complet