TV

Wonder Woman 1984 : Pedro Pascal s'est préparé au rôle de Maxwell Lord d'une façon particulière

Pedro Pascal a mis du coeur à l’ouvrage pour interpréter au mieux son rôle de Maxwell Lord, attendu comme le principal antagoniste de Diana Prince dans Wonder Woman 1984. 

Si la date de sortie de Wonder Woman 1984 a failli être repoussée, le film devrait toujours sortir en décembre 2020 dans les salles obscures. Maxwell Lord (Pedro Pascal) et Cheetah (Kristen Wiig) sont attendus dans Wonder Woman 1984 comme les deux principaux antagonistes de Diana Prince. Si Barbara Ann Minerva se transformera en véritable guépard pour devenir connue et surtout plus populaire que Wonder Woman qu’elle jalouse au plus haut point, Maxwell Word jouera un as de la manipulation doté de pouvoirs psychiques n’ayant aucune limite. Après avoir été décrit comme “l’une des personnes les plus incroyables avec qui travailler” par la réalisatrice du film Patty Jenkins, les fans attendent forcément Pedro Pascal au tournant. Pour se préparer au rôle de l’énigmatique Maxwell Lord, l’acteur a usé d’une technique particulièrement surprenante !

C’est auprès de Variety que Pedro Pascal a dévoilé ses méthodes. Pour s’imprégner au mieux du personnage de Maxwell Lord, l’acteur a photocopié et imprimé de nombreuses photos de l’antagoniste issues des bandes-dessinées. Sur ces clichés, il a annoté plusieurs choses : croquis, textes, dessins, bulles de dialogues… tout était bon pour cerner les mimiques de ce grand manipulateur tout en cherchant à apporter sa propre interprétation du personnage. “J’avais l’impression de m’être réveillé à nouveau en grand”, explique Pedro Pascal à Variety avant de se justifier : “C’était juste un moyen pratique, par exemple, au lieu de rentrer à la maison fatigué et de mettre Netflix, je voulais vraiment comprendre cet antagoniste, griffonner sur ces photos, réfléchir à mon interprétation et la faire fonctionner”. Après tout, c’est un moyen mnémotechnique comme un autre pour réellement s’imprégner du personnage ! De quoi nous donner encore plus envie de voir Wonder Woman 1984, dont Gal Gadot vient de révéler la scène puissante qui l’a fait pleurer.

Source: Lire L’Article Complet