TV

VIDEO Affaire conclue : les acheteurs décontenancés par un objet à leur effigie

Ce jeudi 8 avril, une fan d’Affaire conclue est venu vendre un objet plutôt insolite dans l’émission. Elle avait prévu une petite surprise pour les acheteurs, qui se sont montrés plutôt dubitatifs en découvrant de quoi il s’agissait.

Caroline Margeridon

C’est une grande fan d’Affaire conclue qui s’est présentée ce jeudi 8 avril dans l’émission de France 2 : Patricia, une téléspectatrice très assidue, était ravie de rencontrer Sophie Davant. « J’arrête toute activité à 16h et après il ne faut plus qu’on me parle ! », a-t-elle confié à l’animatrice. Rêvant de trouver un objet qui pourrait lui permettre de rencontrer ses idoles, elle a eu la joie de tomber sur un éventail dans le grenier de ses parents. Malheureusement pour elle, il ne valait pas grand chose. « Ce n’est pas un objet ancien, c’est plutôt un souvenir de voyage », lui a expliqué la commissaire-priseur Delphine Fremaux-Lejeune. Fabriqué dans un métal très banal, avec un motif n’évoquant rien de particulier, l’éventail venait selon toute vraisemblance d’une boutique de souvenirs espagnole. Mais son intérêt était ailleurs : Patricia avait installé, dans des espaces prévus à cet effet, des petits portraits en médaillon de Julien Cohen, Caroline Margeridon, Diane Chatelet, François-Xavier Renou et Djamel Bentenah !

Les acheteurs étonnés par un objet avec leur photo

« On m’a demandé s’il y avait des photos, j’ai dit non, et je me suis dit que j’allais leur faire découvrir leurs ancêtres ! », s’est amusée Patricia dans Affaire conclue. « C’est marrant… », a commenté Sophie Davant avec un léger sourire. Amusant, certes, mais pas suffisant pour faire monter l’estimation : Delphine Fremaux-Lejeune l’a fixée à seulement 20 euros. « J’espère avoir un peu plus histoire de faire un barbecue avec mes enfants », a confié Patricia. Elle comptait donc beaucoup sur la réaction des acheteurs en salle des ventes.

En découvrant l’objet, Alexandra Morel a eu un mouvement de recul. « Ah ouais, quand même… », s’est-elle exclamée. « Ah mais c’est vos ancêtres, hein ! », a blagué Patricia. « Ah oui… Ça fait, genre, un testimonial, s’est désolé Julien Cohen. On a l’impression d’être plus là, quoi… » Alexandra Morel, vacharde, a ironisé sur l’éventail : « Je suis contente de ne pas être dessus, finalement… » Caroline Margeridon, aussi peu attirée par cet objet que ses camarades, a tout de même salué l’effort : « C’est rigolo, vous avez bien dû vous amuser en famille », a-t-elle noté, en proposant d’acheter l’éventail pour le mettre dans le décor d’Affaire conclue. C’est finalement Diane Chatelet qui l’a acheté à 60 euros. Plutôt bien payé, pour une blague !

Source: Lire L’Article Complet