TV

Une agricultrice lesbienne au casting de « L’amour est dans le pré »

Michael Bublé revient déjà fredonner le générique de L’amour est dans le pré.
M6 lancera la seizième saison de son programme phare le lundi 1er février avec la première partie des portraits des candidats. Cette saison, ils sont douze
agriculteurs et agricultrices à chercher le grand amour aux quatre coins de la France, mais pas que ! Pour la première fois, Jean-Daniel, un vigneron de 53 ans, et Paulette, une éleveuse d’ânes de 62 ans, nous feront vivre leurs émois depuis la Suisse.

Les deux Helvètes ne seront pas la seule nouveauté de cette saison 16, marquée également par la candidature d’une agricultrice lesbienne. Delphine a 47 ans, elle est arboricultrice bio et vit en Occitanie. La quarantenaire a pris conscience de son homosexualité à 25 ans et a connu deux histoires d’amour dans sa vie. C’est d’ailleurs Patricia, avec qui elle a eu une relation de douze ans, qu’elle présentait comme sa cousine, complexée par une sexualité dont elle ignorait tout, qui l’a poussée à s’inscrire à l’émission.

Des agriculteurs au look atypique

Le plus jeune candidat de la saison à venir se nomme Valentin. Agé de 27 ans, il est producteur de fleurs comestibles et maraîcher en Bretagne. Avec sa barbe, ses tatouages et son 1m95 des pieds à la tête, le jeune homme ne va pas passer inaperçu. Karine Le Marchand va donc tenter de faire trouver l’amour à celui qui n’a connu qu’une seule relation.

L’animatrice va également venir en aide à Hervé « Le Picard », 42 ans et éleveur de vaches laitières dans les Hauts-de-France. Vivant encore chez ses parents, ce célibataire se confiera sans gêne sur sa virginité, lui qui est prêt à quitter le cocon familial.

Au total, ces neuf hommes et trois femmes âgés de 27 à 62 ans, dont les photos sont à découvrir dans la vidéo qui accompagne cet article, se présentent avec l’espoir de rompre avec la solitude à laquelle ils et elles font face. Pour cela, ils auront chacun une quinzaine de minutes face à Karine Le Marchand pour faire scintiller la flamme de leurs futurs prétendants et prétendantes de l’autre côté de l’écran.

Source: Lire L’Article Complet