TV

Tout le monde veut prendre sa place : Nagui choqué par cette candidate qui a passé une soirée en compagnie de cette star internationale !

Une histoire qu’elle n’est pas prête d’oublier !

Dans les émissions qu’il présente quotidiennement, Nagui a l’habitude de récolter des flots d’anecdotes provenant de ses candidats.

Certaines sortent du lot lorsqu’elles impliquent des célébrités. Ce jeudi 14 janvier dans Tout le monde veut prendre sa place sur France 2, Anouk avoir eu la chance de passer sa soirée avec une star interplanétaire. Alors en stage au musée Rodin, dans le 7ème arrondissement de Paris, en 2019, la jeune femme a reçu une belle proposition de la part de son patron. “Il m’a dit : ‘Il y a quelqu’un qui veut venir, est-ce que tu as du temps ? Parce que comme tu ne connais pas encore très bien l’œuvre de Rodin… Je vais lui faire visiter, est-ce que tu veux en profiter ?”, s’est-elle souvenue. “Moi j’ai dit : ‘Ouais, pas de souci !’ Et au début, il ne me dit pas qui c’est !”
L’invité mystère était un certain Brad Pitt. “Il était avec un ami sculpteur qui exposait au musée d’art moderne de Paris. C’était Thomas Houseago”. La jeune femme a poursuivi en disant : “Il est venu à la fermeture et pendant une heure, une heure et demie, on a fait le tour du musée. On était sept. C’était très impressionnant. Surtout qu’il arrive et qu’il me fait : “Hi, hello i’m Brad.” Oui je sais, bonjour (…) Il est super sympa et en plus il est fan de sculpture, donc il a vraiment aimé”. Et malheureusement pour elle, la star ne “lui a rien proposé”.

L’ex d’Angelina Jolie est effectivement venu dans la capitale quelques jours en mars 2019. En plus du musée Rodin, il s’était rendu au Musée d’Art Moderne, dans le 16e arrondissement. L’occasion de découvrir l’exposition Almost Human de son ami sculpteur Thomas Houseago, aux côtés de François Pinault. Il a également visiter le site historique de la Maison de verre de l’architecte Pierre Chareau.

À voir également : Nagui, adepte de l’échangisme ? L’animateur se confie sur cette pratique

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet