The Walking Dead, World Beyond saison 2 : La théorie sur les A et B est encore plus sombre qu'on le pensait

Le spin-off World Beyond continue de nous dévoiler les terribles agissements de la CRM ! 

Mantra du jour : ne jamais dire jamais ! Alors qu’on pensait avoir enfin compris la signification des lettres A et B dans la franchise The Walking Dead, voilà qu’une autre interprétation vient tout remettre en question. En effet, si l’épisode 7 de l’ultime saison de World Beyond nous a entraîné sur la piste selon laquelle les A seraient des cobayes pour le projet Votus et les B plutôt une force/un atout pour la CRM, il se pourrait bien que la réalité derrière ce classement soit encore plus subtile et sombre que ça. C’est en tout cas ce que nous a prouvé l’épisode 8 de la saison 2 de World Beyond, diffusé lundi dernier sur Amazon Prime.

En effet, dans cet épisode intitulé « Returning Point », l’intrigue nous dévoile un nouvel indice sur la réelle signification des A et B au sein de la CRM. Alors que Silas discute avec Dennis, ce dernier lui explique pourquoi les personnes décident consciemment de suivre les ordres des militaires. D’après Dennis, la CRM passe son temps à convaincre leurs partisans que leurs décisions (même les plus horribles) sont réalisées pour « le plus grand bien de tous« . L’ancien mari de Huck souligne ensuite la grande force de conviction de la CRM capable de « laver le cerveau » des personnes, même les plus réfractaires. C’est pourquoi, cette dernière est très intéressée par l’idée de recruter en masse des personnes susceptibles d’être facilement « manipulées » pour en faire de la chair à canon.

Des confidences qui remettent donc en question notre théorie précédente. Et pour cause, les propos de Dennis suggèrent que les A et B seraient classés uniquement en fonction de leur potentiel de manipulation émotionnelle et mentale. Ce qui signifie que les B seraient donc des personnes facilement manipulables, contrairement aux A. On comprend mieux pourquoi Jadis a toujours considéré Negan, Gabriel et Rick comme des potentiels B. Une hypothèse qui assombrit considérablement la réputation de la CRM (déjà bien écornée), capable donc de laver le cerveau de ses fidèles « un peu paumés » (et qui ne le serait pas durant une épidémie de zombie, honnêtement ?!) afin d’accéder à plus de contrôle. Il n’y a plus qu’à espérer avoir enfin la confirmation de cette hypothèse dans les deux derniers épisodes de World Beyond.

Source: Lire L’Article Complet