TV

Suicide Squad 2 : Cet indice prouve que la Task Force X opérera publiquement dans la suite

D’après les premières images diffusées de Suicide Squad 2, l’équipe pilotée secrètement par Amanda Waller pourrait finalement agir publiquement dans le film de James Gunn. 

Bien que les anti-héros de Suicide Squad 2 se soient récemment dévoilés sur une nouvelle photo, on ignore encore beaucoup de choses à propos du film réalisé par James Gunn. Toutefois, et d’après ce que le réalisateur a laissé sous-entendre dans les premières images diffusées, la Task Force X devrait adopter un nouveau mode opératoire, à tel point que l’équipe devrait agir publiquement. Un changement radical par rapport au premier film puisque Amanda Waller (Viola Davis) souhaitait que les agissements de cette team inédite demeurent secrets. Si cette information n’a pas été confirmée par les équipes créatives, la scène durant laquelle la Suicide Squad marche en ligne droite devant le drapeau américain pourrait être un indice quant à la future ouverture de leur activité.

Selon CBR, il pourrait carrément s’agir d’un spot publicitaire destiné à promouvoir les actions de la Task Force X. Rien d’étonnant donc à ce que des visages tels que celui d’Harley Quinn soit absent. En effet, le Gouvernement pourrait chercher à légitimer la formation d’une équipe composée d’anciens criminels, en choisissant précisément les héros représentés et en se désolidarisant de super-vilains comme l’ex du Joker. Par ailleurs, l’adaptation d’un spin-off centré sur Peacemaker pourrait également être un bon indice, le personnage de John Cena étant à mi-chemin entre une caricature de Captain America et l’Oncle Sam. Ainsi, sa présence dans Suicide Squad 2 pourrait servir à assimiler ces anciens hors-la-loi à de nouveaux soldats. Enfin, il ne serait pas surprenant, connaissant la patte de James Gunn que le cinéaste ait inclus dans son long-métrage, une séquence patriotique caricaturale et cynique, afin d’annoncer le ton d’un film encore plus déjanté que Les Gardiens de la Galaxie. Ceci s’inscrirait alors dans la lignée des comics éponymes et représenterait un élément unique permettant une nouvelle fois à l’adaptation de James Gunn de s’éloigner de celle de David Ayer !

Source: Lire L’Article Complet