TV

Spider-Man 3 : Pourquoi Peter Parker fait-il autant débat chez les fans ?

Les fans de l’univers Marvel et notamment de Spider-Man ont un avis bien tranché sur ce que le super-héros devrait être. 

À peine la présence de Doctor Strange au casting de Spider-Man 3 avait-elle été annoncée, que déjà les fans partageaient leurs opinions. Un reproche en particulier est beaucoup revenu : impensable que Peter Parker ait encore une fois besoin d’un mentor pour le guider. Les fans de l’univers Marvel sont en effet rarement en reste lorsqu’il s’agit de donner leur avis sur le tisseur de toile, sur la façon dont il est écrit pour le cinéma, ou encore sur son interprète. Ils savent exactement ce qu’ils veulent, et surtout ce qui serait le mieux pour le personnage. D’où vient une telle ferveur ? On se penche justement sur la question.

Tobey Maguire dans Spider-Man

Il est peut-être difficile de s’en rendre compte depuis qu’il est inclus dans l’univers gigantesque qu’est le MCU, mais Spider-Man a pour ainsi dire toujours été l’un des super-héros favoris du grand public. Le but de sa création a été d’offrir aux lecteurs de Marvel Comics un personnage auquel ils pourraient s’identifier facilement. Peter Parker n’est ni un millionaire, ni un chef d’entreprise, ni un héros de guerre, c’est simplement un adolescent timide, doué pour les sciences et parfois moqué par ses camarades. Ses soucis quotidiens le suivent encore, même après qu’il ait obtenu ses pouvoirs. On est donc loin de héros tels que Iron Man ou Captain America.

Tom Holland dans Spider-Man Far From Home

Spider-Man a également été le héros de multiples médias différents. Séries télévisées et séries animées dès les années 1960 et 1970, puis en 1994 et dans les années 2000. L’homme-araignée a surtout été l’un des premiers personnages Marvel à avoir le droit à sa propre trilogie. Sortis entre 2002 et 2007, les blockbusters de Sam Raimi ont plus que jamais marqué l’univers des films de super-héros, pour de très bonnes comme de mauvaises raisons. En plus d’être devenue emblématique, la saga a permis à Spider-Man de séduire un nombre de fans encore plus important, et a sans doute participé, ne serait-ce qu’un peu, au bon démarrage du MCU.

Puis est arrivé 2012 avec le reboot The Amazing Spider-Man, et sa suite The Amazing Spider-Man 2 en 2014. Deux ans plus tard c’est au tour du MCU de mettre Peter Parker en avant. Enfin, en 2018 c’est le Spider-Verse et Miles Morales qui ont eu leur heure de gloire. Cela fait beaucoup de médias pour un seul personnage. Le public a ainsi connu de multiples Peter Parker, tous à des stades de vie différents, écrits différemment, et surtout interprétés par des acteurs différents. Autant de versions qui peuvent toutes servir d’outils de comparaison. Par exemple, hormis dans le MCU, Spider-Man a souvent, si ce n’est toujours, été représenté comme un héros capable de se débrouiller tout seul et sans mentor.

Andrew Garfield dans la franche The Amazing Spider-Man

Or, chez Marvel Studios, il semble avoir du mal à décoller et prendre son envol. À l’inverse, certains trouvent l’interprétation de Tobey Maguire dans la trilogie de Sam Raimi beaucoup trop gauche, et lui préfèrent celle d’Andrew Garfield dans The Amazing Spider-Man. C’est sans compter les comparaisons inévitables avec le Peter Parker des comics et les différents arcs narratifs qui lui sont réservés. D’une certaine façon, Spider-Man “souffre” de sa grande popularité. Chez DC Comics, Superman se retrouve dans le même cas. Le public rejette certaines adaptations, jugées beaucoup trop éloignées de ce que devrait être le Kryptonien. Il y a néanmoins un point sur lequel les fans de l’homme-araignée, toutes adaptations confondues, semblent être d’accord : l’introduction d’un Spider-Verse dans Spider-Man 3 serait plutôt une bonne idée.

Source: Lire L’Article Complet