TV

Qui sont les nouvelles nanas badass du cinéma d'action ?

Entre aventurières et féroces guerrières, voilà un bref récap’ des héroïnes d’aujourd’hui.

Depuis son apparition dans les salles obscures, le cinéma d’action nous a offert quelques incroyables personnages féminins durs à cuire. En 1979, on découvrait le lieutenant Ellen Ripley (Sigourney Weaver) dans Alien ; en 1977, la princesse Leia (Carrie Fisher) nous donnait Un Nouvel Espoir ; en 2003, la Mariée (Uma Thurman) se vengeait sans pitié de ses agresseurs… Autant de femmes à ne pas agacer, sous peine de se retrouver six pieds sous terre ! Et cela vaut aussi pour leurs héritières, les nanas badass 2.0 qui ont investi les salles obscures ces dernières années. Si vous ne voyez pas de qui on veut parler, petit tour d’horizon de ces nouvelles meufs qui déchirent :

Ruby Roundhouse

Ruby Roundhouse (Karen Gillan) et la nouvelle Lara Croft (Alicia Vikander) sont deux impressionnantes baroudeuses, à la fois similaires et très différentes. La première est l’avatar d’une adolescente rebelle nommée Martha, projetée dans le jeu Jumanji et forcée de réussir une quête pour en sortir ; la seconde est la fille d’un riche entrepreneur à la recherche d’un tombeau maléfique… Leur point commun ? Elles déconstruisent l’archétype du personnage féminin ultra-sexualisé des jeux vidéo à coups de punchlines et de second degré bien placé. Grâce à leur intelligence et à leur puissance physique, elles clouent le bec de quiconque se met en travers de leur chemin. Le tout, en affrontant les périls de la jungle !

Wonder Woman

Entre les films produits par Marvel Studios, ceux de la Warner Bros. ou encore de la Fox, la décennie qui vient de s’écouler aura été riche en redoutables justicières ! De Captain Marvel (Brie Larson) à Wonder Woman (Gal Gadot), en passant par Jean Grey (Sophie Turner) et Black Widow (Scarlett Johansson), les super-héroïnes d’aujourd’hui sont aussi charismatiques que leurs interprètes. Qu’il s’agisse d’une pilote devenue amnésique, d’une amazone au coeur d’or, d’une mutante à la double personnalité ou d’une espionne dotée d’aptitudes athlétiques hors du commun, ces super-héroïnes ont autant de failles que de force. Des modèles extraordinaires dotés d’une humanité à laquelle on peut enfin s’identifier.

Elsa

Vaiana (doublée par Auli’i Cravalho), Elsa et Anna (doublées par Idina Menzel et Kristen Bell) ainsi que Shuri (Letitia Wright) sont peut-être des filles de roi et de chefs, mais elles n’en sont pas moins résolues à accomplir leur destin ! Pas questions pour ces jeunes femmes d’attendre sagement qu’un prince viennent les demander en mariage. Désobéissantes et têtes brûlées, elles n’hésitent pas à abandonner leur robe à paillettes pour se battre, et sauver leur royaume des dangers qui le menacent. Même si elles font parfois des erreurs de jugement dont elles payent le prix, c’est à elles de décider de leur vie -et à personne d’autre !

Les Charlie's Angels

James Bond et Ethan Hunt ne seront bientôt plus les seuls à sauver le monde, grâce aux agents secrets qui s’apprêtent à débarquent à leur tour sur le terrain. Les nouvelles Charlie’s Angels (Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska) et la future 007 (Lashana Lynch) rejoindront bientôt l’agent du MI6 Hattie Shaw (Vanessa Kirby), que ce soit cette année ou dans un avenir proche. Qu’elles agissent en solo ou avec l’aide de leurs confrères et consoeurs, ces filles ne reculent devant rien pour stopper leurs adversaires. Capables de se défendre et d’attaquer à mains nues aussi bien qu’avec des armes chelous (type fourchette), elles ne laissent personne se mettre en travers de leur chemin. Voilà les bad guys prévenus !

Sarah Connor

Terminator Dark Fate (dont notre critique est à lire ici) n’est pas seulement un excellent film d’action, c’est aussi l’occasion de voir cohabiter plusieurs générations de combattantes. Afin de protéger l’humanité en péril, Grace (Mackenzie Davis) et Sarah Connor (Linda Hamilton) oublient leur différence d’âge et forment une alliance qui dépote. Et ne vous fiez pas aux apparences : malgré ses 60 ans passés, l’aînée du duo n’a rien à envier à sa cadette ! On adore découvrir au cinéma des dames plus âgées ou des (pré)adolescentes vénères, comme avec X-23 (Dafne Keen) dans Logan… Même si la rebelle de Star Wars, Rey (Daisy Ridley), ainsi que la Furiosa (Charlize Theron) de Mad Max : Fury Road sont tout aussi importantes et appréciées, sans pour autant être particulièrement jeunes ou vieilles.

Source: Lire L’Article Complet