TV

Plus belle la vie : pourquoi Alexandre Brasseur avait refusé un rôle dans la série ?

Alexandre Brasseur est l’un des personnages phares de la série Demain nous appartient. Pourtant, il y a quelques années, l’acteur avait refusé de travailler dans une autre série à succès, comme il l’a révélé lors d’une interview à Télépro.

Alexandre Brasseur campe depuis bientôt quatre ans le rôle d’Alex Delcourt, dans la série à succès de TF1, Demain nous appartient, diffusée tous les soirs à 19h10. Pourtant il y a quelques années, le fils de Claude Brasseur a refusé de jouer dans une autre série à succès, Plus belle la vie, comme il l’a confié lors d’une interview avec le magazine hebdomadaire francophone publié en Belgique, Télépro. "Oui, j’ai été approché et j’ai dit non. C’était il y a quinze ans et je ne voulais pas m’enfermer dans une série pour être là quinze ans plus tard, explique-t-il avant de poursuivre, je n’avais pas envie de ça, j’avais envie de bourlinguer. Je ne voulais pas, à 30 ans, travailler avec les mêmes personnes toute ma vie."

Alexandre Brasseur : "J’imagine qu’ils sont en galère de comédiens"

Avec les années, il semble que l’acteur ait donc changé d’avis puisqu’il a accepté en 2017 d’être au casting de la série Demain nous appartient. Une proposition de dernière minute sur laquelle il est aussi revenu lors de son interview. "On m’a appelé trois semaines avant le début du tournage. Quand on m’appelle, je ne suis au courant de rien, je ne sais même pas que TF1 prépare cela. J’imagine qu’ils sont en galère de comédiens. Ils ne trouvent personne, je passe mes essais et ça matche. Ingrid (ndlr : Chauvin) a rejoint la série une semaine avant moi."

Et tout semble aller pour le mieux pour le comédien puisqu’en plus de rencontrer le succès avec Demain nous appartient, ce dernier vient également deretrouver l’amour dans les bras d’Isabelle Regourd comme il l’a révélé, ce mardi 6 avril, sur son compte Instagram. Cette dernière n’est autre que l’ex-femme de Stéphane Henon qui incarne Jean-Paul Boher dans… Plus belle la vie.

Source: Lire L’Article Complet