TV

Micheline Banzet-Lawton, l’acolyte de Maïté, est morte à 97 ans

La femme de radio et acolyte de Maïté dans “La cuisine des mousquetaires” est morte à l’âge de 97 ans.

Aux côtés de Maïté, leurs préparations culinaires faisaient saliver les téléspectateurs… Micheline Banzet-Lawton, qui a oeuvré dans La cuisine des mousquetaires sur France 3 entre 1983 et 1997, est morte le week-end du 22 août, à Bordeaux, à l’âge de 97 ans. 

Selon Sud Ouest, Micheline Banzet, née à Paris, a eu comme premier amour le violon. Mère de trois enfants et veuve très jeune, elle participe à la co-fondation de France Musique, interviewant dans les années 50 et 60 de grands artistes pour son émission Trois jours avec, comme Karajan et Maria Callas, dont elle réalisera la dernière interview. Elle se remariera avec un certain Hugues Lawton, dont elle aura un fils, Pierre. Elle était installée à Bordeaux, qui était devenue sa ville d’adoption. 

À lire également

Camille Ordonez (Objectif Top Chef) donne des nouvelles de sa grand-mère Maité !

C’est dans la ville de Rion, dans les Landes, que son ami Alain Pujol rencontre une certaine Maïté : le duo est né et donnera lieu à quinze ans de télévision comportant des moments cultes, comme celui, en juin 1992, où Maïté assomme sans ménagement une anguille à l’aide d’un gourdin. 

M-C. C 

Source: Lire L’Article Complet