TV

Maeva Martinez (Mamans et célèbres) : son ex, Marvin, condamné à six mois de prison pour harcèlement et menaces de mort

Accusé  de menaces de mort et de harcèlement par son ex Maeva Martinez, Marvin Tilliere a été reconnu coupable et condamné à 6 mois de prison avec sursis.

C’est une histoire d’amour qui s’est finie…devant le tribunal. En 2016, Maeva Martinez faisait la rencontre de Marvin Tilliere dans la dixième saison de Secret Story. Tombés sous le charme l’un de l’autre, les amoureux ont vécu une idylle qui a duré au-delà de l’émission jusqu’à ce que les choses ne dégénèrent. En décembre 2016, la candidate de télé-réalité annonçait en effet sa rupture avec Marvin qu’elle accusait notamment d’avoir été violent avec elle. Après s’être déchirés sur les réseaux sociaux, celle qui a participé récemment à Mamans et célèbressur TFX a décidé de porter plainte contre son ex pour harcèlement et menaces de mort. Pour rappel, la femme de Jules Havez avait reçu pas moins de 200 mails de son ex mais également des SMS particulièrement violentes et menaçants.

La justice a finalement rendu son verdict comme l’a annoncé  le blogueur Sam Zirah dans une vidéo publiée ce vendredi 2 avril. On y apprend que Marvin a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés, à savoir d’infraction de harcèlement et menaces de mort caractérisées sur son ex-compagne. Le procureur de la République l’a ainsi condamné lundi 29 mars à six mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans mais également à une obligation de suivi par un psychologue et un psychiatre durant deux ans. Ce n’est pas tout, Marvin devra également s’acquitter de la somme de 13.500 euros à verser à Maeva, dont 8000 euros pour le préjudice d’image subi, 4000 euros pour le préjudice moral et 1500 euros pour les frais d’avocat. A noter que le jeune homme a désormais l’interdiction formelle d’entrer en contact avec Maeva Martinez  sous peine d’être incarcéré immédiatement.

"Une condamnation exemplaire" pour Maeva

Dans la vidéo de Sam Zirah, Maeva a réagi au verdict qui semble la satisfaire : "Je pense que c’est une condamnation exemplaire vis-à-vis de ce qu’il s’est passé, de ce que j’ai subi, avec ma famille, mes amis, mon mari, pendant plusieurs mois. La boucle est bouclée." a-t-elle déclaré avant de revenir sur le cauchemar qu’elle a vécu : "Je ne vais pas mentir, j’en ai chié. J’ai mangé, j’ai morflé pendant des mois. Je ne me suis jamais défendue, et ça c’est très difficile. J’ai toujours gardé le silence, j’ai fait les choses dans les règles, dans le respect de la loi. C’était du H24, 7/7j, jour et nuit… J’espère que ça lui servira de leçon."

Ébranlée par cette histoire, elle a préféré ne pas assister à l’audience mais une amie a pu lui faire un compte-rendu : "Elle m’a aussi dit qu’il a pleuré, qu’il a dit qu’il regrettait, que c’est sa manière d’aimer et qu’il se serait excusé auprès de moi si j’étais venue. Je n’y crois pas du tout, je pense que c’est un bon acteur" a-t-elle finalement conclu.

Source: Lire L’Article Complet