TV

L’Île de la tentation : Brandon "séducteur", Diana balance sur ses infidélités

Invitée sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, ce mardi 13 octobre, et 18 ans après sa participation à L’Île de la tentation, Diana s’est confiée sans tabou sur les infidélités de Brandon.

Ils ont formé un couple mythique du petit écran. En 2002, Diana et Brandon Yokouchi s’envolaient pour L’Île de la tentation, devenant ainsi des candidats cultes de l’émission dating. Près de 20 ans plus tard, Diana s’est remémorée cette expérience sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, ce mardi 13 octobre, se confiant sans fard sur sa vie avec celui qui est désormais son ex-compagnon. "Ça a cassé votre couple ?" lui a d’abord demandé Cyril Hanouna. Ce à quoi, l’ex-candidate de télé-réalité, également aperçue dans Les Anges, a affirmé : "mon couple était déjà cassé dès le départ."

Au moment de leur participation, quatre ans unissaient Diana et Brandon Yokouchi. "J’étais très amoureuse de Brandon", raconte Nadia Lalej de son vrai nom, "il n’était pas très fidèle. J’avais des doutes, mais je ne l’avais pas encore chopé." Le déclic a pourtant eu lieu la veille du tournage de L’Île de la tentation. "Je n’ai plus eu de doutes (…) la veille de l’émission, je l’ai pris en flag. Je suis arrivée dans l’émission, j’étais déchaînée, je me suis dit : ‘je vais me venger.’" Menace mise à exécution, au plus grand dam de Brandon Yokouchi.

Diana heureuse en amour après Brandon

Séparés suite à leur passage sur L’Île de la tentation, celle qui est connue sous le pseudonyme de Diana Jones et son ex-bien-aimé sont tout de même parvenus à rester en bons termes. "On est resté potes", affirme-t-elle ainsi à Cyril Hanouna, "on ne peut pas rester avec quelqu’un qui est séducteur." Un apprentissage difficile qui ne l’a pas poussé à regretter sa participation au programme.

Car, depuis, Diana a refait sa vie. En couple depuis huit ans "avec un fan" de 18 ans son cadet prénommé Julien et rencontré sur le plateau de l’émission Révélations, elle a réussi sa reconversion, grâce au joli pactole remporté après L’Île de la tentation. "J’ai pris 1500 euros sur 10 jours de tournage", s’est-elle récemment souvenue face aux caméras de TFX. Ex-strip-teaseuse et serveuse, elle a décidé d’investir. "J’avais investi dans des petits studios à Nantes, Bordeaux, Lille et Marseille. Aujourd’hui, j’ai fini de rembourser ces quatre studios." Diana Jones s’est offert un appartement parisien qu’elle compte revendre afin de s’installer définitivement à Marseille avec l’élu de son cœur.

Source: Lire L’Article Complet