TV

Koh-Lanta (TF1) Ava éliminée : "Mon seul regret est de pas avoir remporté d’épreuve individuelle"

Malgré sa pugnacité, la discrète Ava a été éliminée de Koh-Lanta : les 4 Terres. L’aventurière revient avec humilité et bonne humeur sur son parcours…

Qu’est ce qui a motivé votre participation à Koh-Lanta ?

Ava : J’ai toujours été une fille entreprenante avec l’idée de me lancer constamment de nouveau défis. L’année dernière, en grande fan de Koh-Lanta depuis de nombreuse années, je me suis dit : “Pourquoi pas moi ” et j’ai tenté le coup.

Jouer pour défendre les couleurs de sa région, est-ce encore plus motivant ?

Je suis un pur produit de la Corse, pas de celle qui a une maison de vacances à Porticcio (rire) et j’adore ma région, donc oui, c’était la cerise sur gâteau, de pouvoir représenter mon île.

Dans cet épisode vous vous révélez enfin : vous pêcher un poisson, vous tentez une stratégie avec un faux collier…

La production a décidé de me mettre en avant cette fois-ci, mais je vous assure que ces trois derniers jours sont totalement représentatifs de l’intégralité de mon aventure et de ma personnalité. Je n’ai pas eu un déclic pour me montrer davantage, j’ai été moi-même du début à la fin : une fille généreuse qui se donne à fond pour faire avancer son équipe. En tout cas, cela m’a fait plaisir d’en voir un peu plus à l’écran sur mon parcours avant que je ne sois éliminée (rire).

À lire également

Koh-Lanta : Ava victime d’une grosse bourde de TF1 ?

Vidéo: T’en fais pas, j’suis là : Le coup de coeur de Télé 7 (Télé7 Jours)

  • Charlie’s Angels (2019) : bande-annonce

    Télé7 Jours

  • En direct des USA, Maxime Switek interrompu sur BFM TV

    Télé7 Jours

  • Ça commence aujourd'hui : Camille Raymond

    Télé7 Jours

  • Ça commence aujourd'hui : David Brécourt

    Télé7 Jours

  • Au-dessus des nuages : Le coup de coeur de Télé 7

    Télé7 Jours

  • Didier Raoult tacle les hommes politiques qui joue sur la peur du coronavirus

    Télé7 Jours

  • Polisse: Le coup de coeur de Télé 7

    Télé7 Jours

  • Boyard Land : Le coup de coeur de Télé 7

    Télé7 Jours

  • Zapping du 06/11 : Deux femmes se font gober par une baleine !

    Télé7 Jours

  • El Embarcadero: Le coup de coeur de Télé 7

    Télé7 Jours

  • Une seconde chance pour Noël : bande-annonce VO

    Télé7 Jours

  • TPMP : La chute de Gilles Verdez

    Télé7 Jours

  • Nadine Morano sur le reconfinement : "ça devient une espèce de dictature sanitaire"

    Télé7 Jours

  • De Gaulle : bande-annonce VF

    Télé7 Jours

  • Zapping du 03/11 : Jean Castex fait un doigt d'honneur par inadvertance en plein JT

    Télé7 Jours

  • L'amour est dans le pré (M6) : Vives tensions entre Laurent et ses prétendantes

    Télé7 Jours


  • Charlie’s Angels (2019) : bande-annonce
    Charlie’s Angels (2019) : bande-annonce


    Télé7 Jours


  • En direct des USA, Maxime Switek interrompu sur BFM TV
    En direct des USA, Maxime Switek interrompu sur BFM TV


    Télé7 Jours


  • Ça commence aujourd'hui : Camille Raymond
    Ça commence aujourd'hui : Camille Raymond


    Télé7 Jours

VIDÉO SUIVANTE

Comment expliquez-vous que le montage ne vous mette pas plus en lumière ?

Au début de l’aventure lorsque j’étais chez les Bleus, c’est vrai que l’exercice d’interview face caméra était compliqué pour moi. Je suis une fille hypersensible et j’ai du mal à me dévoiler, donc j’y allais un peu à reculons. Mais dès la réunification, j’ai pris l’habitude de me confier aux journalistes et j’adorais ça. Peut-être que par rapport à la dramaturgie de l’émission, ils ont préféré privilégier d’autres séquences et d’autres personnages.

L’épreuve éliminatoire a été riche en émotions pour vous…

J’ai eu l’impression que ce jeu durait des heures, car nous n’avons pas la notion du temps pendant les épreuves. Le stress de l’élimination, le fait de me retrouver la dernière face à Fabrice… Tout cela m’a mis à bout de nerfs. Quand on me voit pleurer à la fin en tapant le sol, c’était une façon de relâcher la pression. J’étais heureuse de ne pas avoir perdu mais aussi triste pour Fabrice.

Dans quel état d’esprit vous êtes-vous rendue au conseil ?

Je savais que j’allais me faire éliminer. Malheureusement des alliances étaient déjà en place et je n’en faisais pas partie. Je n’en veux à personne, je n’avais qu’à gagner l’immunité. Finalement je suis satisfaite de cette sortie dans le sens où cela s’est fait simplement, sans coup de poignard dans le dos.

À lire également

Koh-Lanta (TF1) Affamées, les aventurières mangent un cafard ! (VIDEO)

A la fin de l’épisode vous dîtes regretter vos non-performances… Selon vous ,que vous a-t-il manqué pour briller davantage lors des épreuves ?

J’étais très fatiguée, je me donnais à fond, mais cela n’était jamais suffisant face aux autres aventuriers. Cela m’attriste d’avoir été dans cet état, à ce moment-là de l’aventure. Mon seul regret est ne pas avoir remporté d’épreuve individuelle.

A 27 ans, vous êtes propriétaire d’un restaurant de street-food de poisson à Paris. Comment gérez-vous ce reconfinement ?

C’est compliqué, mais j’essaie de rester positive. En ce qui concerne le restaurant parisien, nous sommes passés en livraison à emporter. Par ailleurs, j’ouvre prochainement un second établissement à Lille.

Aimeriez-vous revenir pour un all-star ?

Lorsque j’étais aux Fidji, épuisée de fatigue et faim, je me disais : “Koh-Lanta, plus jamais !” et aujourd’hui avec le recul, si on me le propose j’y retourne direct ! Cela me permettrait de prendre ma revanche pour gagner un jeu individuel.

Sarah Ibri

Source: Lire L’Article Complet