TV

Diamants sur canapé : le classique avec Audrey Hepburn au coeur d'une plainte contre Paramount

Les droits d’adaptations de “Diamants sur canapé”, nouvelle écrite par Truman Capote, brillamment adaptée à l’écran par Blake Edwards en 1962, sont au coeur d’une bataille judiciaire entre la fondation de l’écrivain et la Paramount Pictures.

Elégante comédie sortie en 1962 et signée Blake Edwards, portée par une Audrey Hepburn lumineuse, Diamants sur canapé est devenu un classique du cinéma américain. Un film qui est désormais au coeur d’une bataille judicaire qui s’annonce, comme le rapporte le site Deadline.

La fondation Truman Capote, mise sur pied avant le décès de l’écrivain qui était l’auteur de la nouvelle adaptée à l’écran, a en effet déposé une plainte ce mercredi auprès d’un tribunal à Los Angeles. Selon l’avocat de la fondation, Alan Schwartz, celle-ci possédait les droits pour développer une suite, un prequel ou une série, inspirée par le film de 1962. En outre, la plainte précise que les droits de la nouvelle publiée en 1958 devaient revenir auprès de l’exécuteur testamentaire de Capote à son décès en 1984, puis transférés à la fondation.

“En 1991, les plaignants et Paramount Pictures ont passé un accord, dans lequel la firme avait mis une option sur une éventuelle suite ou un prequel, entre-autres choses” précise la plainte. Cet accord prévoyait que si aucun film n’était produit durant un lap de temps défini, les droits revenaient dans le giron de la fondation. Aucun film n’ayant été fait, celle-ci fait donc valoir ses droits. A ceci près que Paramount précise que le studio n’avait aucune obligation de faire un film, s’étant contenté d’acheter les droits d’adaptation pour 300,000 $. La Major affirme qu’il est toujours prévu de faire un nouveau film, et l’a vendu à une plateforme de streaming… Un beau pataquès judiciaire en perspective…

Source: Lire L’Article Complet