TV

De la drogue dans les tournages des Marseillais ? Maeva Ghennam, Shanna Kress et Adixia font d’énormes révélations

La question de présence de drogue sur les tournages de télé réalité fait débat. Notamment sur ceux des Marseillais. Certaines candidates ont donc souhaité prendre la parole pour répondre à cette rumeur.

Les candidats des Marseillais sont-ils sous drogue lors des tournages ? Cette rumeur a mis le feu aux poudres. Alors que les internautes se posent de nombreuses questions à ce sujet, le célèbre blogueur de télé réalité Nabil, a décidé d’enquêter.

Si les rumeurs de présence d’alcool et de drogue sur les tournages de télé réalité reviennent régulièrement sur le tapis, cette fois l’histoire va plus loin. La production est désormais mise en cause. Selon plusieurs polémiques, c’est elle qui aiderait les candidats à se fournir en matières illicites, et serait donc complice de ce genre d’agissements.

Aujourd’hui, rien ne prouve de telles accusations. Mais pourtant, le doute plane. Ce 5 juin, le blogueur de télé réalité a donc décidé d’avoir une réponse claire et définitive à ce sujet, en contactant directement quelques Marseillaises de longue date. Dans une vidéo publiée sur Youtube, Nabil dévoile les messages privés qu’il a eu de certaines candidates. Pour Shanna Kress, la réponse est sans appel « C’est vraiment n’importe quoi. On n’a pas le droit. C’est interdit, autant eux que nous. ». A contrario, au sujet de l’alcool, la candidate a fait quelques révélations inédites, « Quand tu bois de l’alcool tu es un peu plus désinhibé donc oui lors des soirées, les productions mettent de l’alcool. », un véritable atout pour entraîner quelques rapprochements, et disputes, le péché mignon des audiences de programmes de télé réalité.

Pour Maeva Ghennam, ces rumeurs sont absolument inadmissibles, « Dans les Marseillais il n’y a personne qui se drogue c’est interdit », la candidate confirme ensuite les propos de sa collègue Shanna, qu’elle n’a pas connue dans les Marseillais, en confiant que « Oui lorsque l’on sort on a le droit à un ou deux verres maximum mais la production contrôle ». Du côté d’Adixia, l’ancienne femme de Paga, les révélations au sujet de la drogue sont un peu plus surprenantes et contraire aux témoignages de ses collègues « La production avait beaucoup d’autorité à ce sujet, on pouvait même être viré du tournage si on nous surprenait avec de la drogue. Je sais que quelques candidats se débrouillaient pour essayer d’en avoir mais c’était minime ». Chacun peut donc maintenant se faire son propre avis…

À voir aussi : Paga (Les Marseillais) fait de terribles révélations

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet