TV

César 2021 : cette nouvelle catégorie qui va faire son apparition

Au mois de mars prochain, la cérémonie des César 2021 se tiendra dans un contexte particulier. Dans les colonnes du Parisien, la présidente et le vice-président de l’Académie ont levé le voile.

Ils ne renonceront pas à célébrer le cinéma français. Au mois de mars prochain, malgré la menace de la crise sanitaire, la cérémonie des César 2021 se tiendra bien. Une soirée importante pour Véronique Cayla et Eric Toledano, comme ils l’ont expliqué dans les colonnes du Parisien. "Notre priorité, c’est que l’édifice tienne droit. Si on n’organisait pas de cérémonie, on abandonnerait les partenaires et on mettrait les Césars en péril, a expliqué le vice-président de l’Académie. On serait par ailleurs dans une résignation insupportable. Si la culture ne montre pas sa force quand elle est très affaiblie, c’est dangereux. Il faut se serrer les coudes, parce qu’on a souffert ensemble." Le réalisateur du film Intouchable, qui reconnaît que cette année est "spéciale", nourrit de l’espoir. "Grâce a la vitalité du cinéma français, il y a plus de 120 films éligibles… Il nous paraît important de maintenir la date, la cérémonie et la remise de prix pour envoyer un signal de force dans un moment où le cinéma est en difficulté", a continué Eric Toledano dans les colonnes du Parisien.

Et cette année, le réalisateur et la présidente de l’Académie des César ont décidé d’inaugurer une toute nouvelle catégorie. "On voudrait remettre le César des lycéens. Et on lancera, après la soirée, une nouvelle opération intitulée un César à l’école", a prévenu Eric Toledano. Ce prix, qui existe depuis 2019, n’a jamais encore été remis sur la scène de la cérémonie. Créée par l’Académie des arts et techniques du cinéma et le ministère de l’Education nationale, le César des lycéens est choisi par 2.000 élèves de Terminale des lycées d’enseignement général, technologiques et professionnels et est remis quelques jours après la cérémonie. Très attaché à cette valeur de transmission, le nouveau tandem à la tête des César fourmille de projets. "Les Césars ont deux missions : la mise en valeur des artistes et la transmission des compétences. On va donc organiser des rencontres pour les collégiens et les lycéens avec les acteurs, réalisateurs mais aussi les techniciens césarisés ou membres de l’académie qui iront parler de cinéma dans les écoles où ils ont étudié", se félicite Véronique Cayla dans les colonnes du Parisien.

Une cérémonie particulière

Le 12 mars prochain, c’est Marina Foïs qui prendra la relève de Florence Foresti pour présenter les César 2021. Un choix évident pour l’Académie puisque la comédienne est "cinéphile, pleine d’humour et rassembleuse". "D’ailleurs, je la trouve courageuse d’avoir envie de se frotter à ce rôle après ce qu’il s’est passé l’an dernier", a ajouté Eric Toledano, en évoquant la colère provoquée par la remise du César du meilleur réalisateur à Roman Polanski, pour son film J’accuse. Auprès du Parisien, il continue : "On veut que la soirée soit festifve drôle, éclectique, grâce aussi à Blanche Gardin et Laurent Lafitte, qui seront les co auteur de la cérémonie, de Roschdy Zem, qui la présidera, ou de Benjamin Biolay, qui dirigera l’orchestre". Cette soirée sera placée sous le signe de la résilience puisqu’elle rendra hommage "à toutes celles et ceux qui au cours de l’année 2020 auront sorti leurs films malgré les incertitudes et les obstacles, aux salles de cinéma qui ont mis tout en œuvre pour accueillir les spectateurs toujours fidèles mais aussi à tous les artistes et technicien.ne.s qui ont tant souffert de cette situation".

Source: Lire L’Article Complet