TV

Braquage à l'italienne sur NRJ12 : Edward Norton a refusé de promouvoir le film

A l’occasion de la diffusion de “Braquage à l’italienne” ce soir sur NRJ12, retour sur la raison pour laquelle Edward Norton n’a pas participé à la promotion de ce film de casse porté par Mark Wahlberg.

Sorti en 2003, Braquage à l’italienne est le remake du film de casse L’Or se barre réalisé par Peter Collinson et sorti en 1969. Mark Wahlberg et Donald Sutherland incarnent respectivement Charlie Croker, un audacieux cambrioleur, et John Bridger, son mentor. Ensemble, il fondent une équipe pour voler des lingots d’or à Venise. Si le braquage est une réussite, ils ne tardent pas à se faire doubler par un traître qui abat froidement Bridger et s’enfuit avec le magot… Dès lors, Charlie, aidé entre autres par Handsome Rob (Jason Statham) et Stella Bridger (Charlize Theron), va tenter de le retrouver.

Hobbs & Shaw : avez-vous remarqué ce clin-d’oeil à un film de Jason Statham ?

Edward Norton incarne le méchant. Une participation qui résulte d’une obligation contractuelle le liant à la Paramount. Lorsqu’il accepte de prendre part au thriller Peur primale, en 1996, il signe un contrat de trois films avec le studio. Devant les multiples refus de l’acteur à s’engager sur une production Paramount dans les années suivantes, cette dernière l’oblige à jouer dans Braquage à l’italienne. En représailles, Norton, connu pour son obstination et son intégrité artistique radicale, refuse de faire la promotion du long métrage (un boycott qu’il réitère, en partie, pour L’Incroyable Hulk en 2008, car mécontent du montage final).

  • La Première marche Bande-annonce VF

    Allocine

  • No Way Bande-annonce VO

    Allocine

  • Una Promessa Bande-annonce VO

    Allocine

  • The Good criminal Bande-annonce VO

    Allocine

  • The Descent Bande-annonce VO

    Allocine

  • Diamant noir Bande-annonce VF

    Allocine

  • Bad Teacher Bande-annonce VO

    Allocine

  • Les Gardiens de la Galaxie Bande-annonce VF

    Allocine

  • Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne Bande-annonce VO

    Allocine

  • Wonder Woman 1984 Bande-annonce VO

    Allocine

  • Tomiris Bande-annonce VO

    Allocine

  • Les anges gardiens Bande-annonce VF

    Allocine

  • La Sirène du Mississipi Bande-annonce VF

    Allocine

  • De "Nos jours heureux" à "Samba" : Toledano et Nakache reviennent sur leur carrière

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Memento

    Allocine


  • La Première marche Bande-annonce VF
    Le 9 juin 2019, quatre étudiants mènent à Saint-Denis la première Marche des fiertés en banlieue. 50 ans après Stonewall, ils imposent le combat LGBT là où personne n’avait voulu l’imaginer. Une immersion trépidante parmi les organisateurs de la pride, banlieusards et fiers. Les enjeux d’intersectionnalité et d’inclusivité des luttes sont clairement posés. Les jeunes militants débordent d’une énergie communicative dans un documentaire plein d’humour et d’engagement, qui inspire une volonté d’unité face aux oppressions. La projection sera suivie d’une rencontre avec les réalisateurs et des membres de l'association organisatrice de la Marche des fiertés en banlieue.


    Allocine


  • No Way Bande-annonce VO
    Abandonner son troupeau ? Trouver un autre boulot ? Tout envoyer paître ? Pour Stijn, c’est NO WAY.
    Il se battra jusqu’au bout, contre vents et marées et lois du marché. Et il n’est pas seul.



    Allocine


  • Una Promessa Bande-annonce VO
    Sous un soleil de plomb, au sud de l’Italie, Angela part avec d’autres travailleurs clandestins dans les champs, d’où elle ne reviendra pas. Face à cette disparition tragique et mystérieuse, lancés dans une quête de vérité, son mari Giuseppe fait la promesse à leur fils Antò de lui rendre sa mère.


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE

Logan Lucky, The Big Short, Ocean’s Eleven : les plus gros coups au cinéma

A sa sortie, Braquage à l’italienne connaît un succès commercial solide puisque le film réalise pas loin de 176 millions de dollars de recettes mondiales (pour un budget estimé à 60 millions). Une suite est même rapidement planifiée par la Paramount, mais le long métrage ne voit pas le jour. En 2016, un projet de série émerge, mais là encore les choses ne se concrétisent pas. Pas loin de quinze ans plus tard, le réalisateur de Braquage à l’italienne F. Gary Gray met en scène un autre blockbuster faisant la part belle aux scènes d’action avec de jolies voitures : Fast & Furious 8, qui récolte plus d’1,23 milliard de dollars.

Source: Lire L’Article Complet