Musique

Toulouse : 600 € d'amende pour un policier qui avait arraché le masque d'un… gendarme

À Toulouse, un policier a été condamné à 600 euros d’amende pour avoir arraché le masque d’un gendarme. Ce dernier intervenait pour tapage nocturne au cours d’une soirée arrosée organisée par le policier.

Le tribunal correctionnel de Toulouse a décidé de condamner à une amende de 600 euros un policier qui avait arraché le masque d’un gendarme qui intervenait pour tapage nocturne. Les gendarmes avaient été appelés en novembre dernier, en plein confinement, à Saint-Jean, non loin de Toulouse. Ils ne savaient pas qu’ils intervenaient au domicile d’un policier qui ne respectait pas la limite de rassemblement fixée à 6 personnes à l’époque.

Il arrache à deux reprises le masque du gendarme

Quand les gendarmes arrivent, ils constatent que de nombreuses voitures sont garées devant la maison et que plusieurs personnes sont présentes, bien au-delà du nombre maximum de six fixé par le gouvernement pour les rassemblements. Ils commencent à relever les plaques d’immatriculation puis un homme alcoolisé et agressif, qui s’avérera être un policier hors service, s’approche de l’un des gendarmes et lui arrache son masque une première fois puis une seconde. Les proches du policier tenteront de la calmer, en vain. Ce dernier, qui a reconnu être alcoolisé au moment des faits, s’est expliqué lors de son procès : « Je ne comprenais pas leur présence sur ma propriété. Ils étaient là pour un tapage signalé, je ne me sentais pas concerné ». Il a ajouté, tentant de trouver des circonstances atténuantes, « C’est le gendarme qui se rue vers moi. J’ai eu un geste réflexe de le repousser, j’ai eu peur sur le moment […] Je n’ai jamais eu l’intention de me battre avec un gendarme. J’étais énervé mais il n’y a pas eu de violence de ma part ». Le policier a écopé d’une amende de 600 euros et devra rembourser les frais de procédure de 600 euros également ainsi que verser 400 euros de dommages et intérêts au gendarme concerné.

Kahina Boudjidj

À voir aussi : “J’aime les flics” : l’acteur Olivier Marchal apporte son soutien à la police 

Source: Lire L’Article Complet