Mode

Le vote du prix LVMH, qui récompense la jeune création, s'ouvre au public en 2021

Cette année, le grand public est invité à voter du 6 au 11 avril pour le jeune créateur de mode international de son choix, qui concoure au Prix LVMH. Une plateforme dédiée présente les vingt demi-finalistes de ce prix prestigieux.

La pandémie ne stoppe pas le soutien aux jeunes créateurs de mode. Bien au contraire. Cette année la huitième édition du Prix LMVH qui récompense un talent émergeant a attiré plus de 1900 candidats venus du monde entier. Tous rêvent de remporter ce prestigieux prix international, qui a déjà consacré des créateurs désormais confirmés comme Marine Serre ou Thebe Magugu, et de décrocher les 300 000 euros de dotations ainsi qu’une année de mentorat par une équipe du groupe LVMH.

Parmi toutes les candidatures reçues, 20 jeunes marques et leurs créateurs ont été retenus pour la demi-finale. Mais à contexte sanitaire exceptionnel, édition spéciale : cette année, Delphine Arnault, la fondatrice du prix et directrice générale de Louis Vuitton, ouvre le vote au plus grand nombre. «Pour cette demi-finale entièrement digitale, nous avons souhaité donner la parole au public, qui aura l’opportunité, sur le site lvmhprize.com, de découvrir les vingt demi-finalistes et de voter pour le candidat de son choix.»

Un public d’experts

Du 6 au 11 avril, c’est donc sur une plateforme ouverte à tous que le concours va se poursuivre. Cette année, le public devient un Expert du Prix LVMH Prize, au même titre que l’actrice Léa Seydoux ou les top modèles Karlie Kloss et Bella Hadid. Chacun va pouvoir découvrir dans ce digital showroom les univers de ces vingt futurs grands, dont le Français Charles de Vilmorin, l’Anglaise Bianca Saunders, la colombienne Kika Vargas, la chinoise Rui Zhou ou le Sud-Africain Lukhanyo Mdingi. «Tous les demi-finalistes intègrent dans leur vision créative une démarche responsable : utilisation de matériaux innovants ou traditionnels, upcycling, recours à des fibres recyclées, approches artisanales et locales», constate Delphine Arnault. «Ces initiatives font résolument écho au tournant pris par les industries de la mode et du luxe. Parmi les demi-finalistes, sept d’entre eux proposent des collections femme, cinq des collections homme, deux candidats, des collections femme et homme. Six d’entre eux présentent un vestiaire unisexe. Cette édition signe également le retour de la maille, des vêtements seconde peau et un parti-pris de la couleur chez certains créateurs.» Des talents à découvrir sur la plateforme lvmhprize.com jusqu’au 11 avril afin d’élire les finalistes de cette huitième édition.

Les lauréats du prix LVHM 2021.

LES 20 MARQUES SÉLECTIONNÉES POUR LA DEMI-FINALE

AGR par Alicia Robinson, collection femme et homme, créatrice britannique basée à Londres

BIANCA SAUNDERS by Bianca Saunders, collection homme, créatrice britannique basée à Londres

CHARLES DE VILMORIN par Charles de Vilmorin, collection unisexe, créateur français basé à Paris

CHRISTOPHER JOHN ROGERS par Christopher John Rogers, collection femme, créateur américain basé à New York

CONNER IVES par Conner Ives, collection femme, créateur américain basé à Londres

FEDERICO CINA par Federico Cina, collection unisexe, créateur italien basé à Sarsina

KIDSUPER par Colm Dillane, collection homme, créateur américain basé à New York

KIKA VARGAS par Kika Vargas, collection femme, créatrice colombienne basée à Bogota

LAGOS SPACE PROGRAMME par Adeju Thompson, collection unisexe, créateur nigérian basé à Lagos

LUKHANYO MDINGI par Lukhanyo Mdingi, collection femme et homme, créateur sud-africain basé à Cape Town

MIDORIKAWA par Taku Midorikawa, collection unisexe, créateur japonais basé à Tokyo

NENSI DOJAKA par Nensi Dojaka, collection femme, créatrice albanaise basée à Londres

POST ARCHIVE FACTION( PAF) par Dongjoon Lim, collection homme, créateur coréen basé à Séoul

RENAISSANCE RENAISSANCE par Cynthia Merhej, collection femme, créatrice libanaise basée à Beyrouth

RIER par Andreas Steiner, collection unisexe, créateur italien basé à Paris

RUI par Rui Zhou, collection unisexe, créatrice chinoise basée à Shanghai

SAUL NASH par Saul Nash, collection homme, créateur britannique basé à Londres

SHUTING QIU par Shuting Qiu, collection femme, créatrice chinoise basée à Shanghai

TAAKK par Takuya Morikawa, collection homme, créateur japonais basé à Tokyo

WED par Amy Trinh et Evan Phillips, collection femme, créateurs britanniques basés à Londres

Source: Lire L’Article Complet