Mode

Comment laver et sécher une doudoune en plumes et duvet ?

Au top pour nous tenir chaud en plein hiver, cette pièce mérite un entretien particulier afin qu’elle garde toutes ses propriétés thermiques, mais aussi esthétiques. Mode d’emploi.

Restez informée

Véritable star de notre dressing d’hiver parmi nos manteaux à entretenir régulièrement, la doudoune est plus que jamais tendance à la ville. Mais la doudoune en duvet nous est aussi d’une grande utilité pour s’adonner à des séances de sport. Et il arrive bien évidemment le moment de la laver. Oui, mais comment ? Le conseil sera de ne pas le faire trop souvent avec cette pièce délicate : pas plus d’une fois par an, à moins d’un contexte sportif plus récurrent, auquel cas vous pourrez opter pour un lavage tous les 6 mois, si vous le pouvez. Quelles sont les bonnes pratiques pour entretenir sa doudoune afin qu’elle reste saine et joliment gonflée ? Nos conseils et astuces.

Bien entretenir sa doudoune : le lavage en machine

Sachez qu’il est tout à fait possible de laver une doudoune en duvet en machine : nous voilà rassurées si nous voulons passer l’étape du pressing ! Si vous remarquez une tâche, tentez en premier lieu de l’enlever au savon et à l’eau délicatement plutôt que de laver la doudoune dans son intégralité.
Pour ce qui est du passage en machine, quelques conseils sont à prendre en considération. Pour son entretien général, la température ne doit pas excéder 30° (idem d’ailleurs à la main).
Privilégiez un programme synthétique, et n’oubliez pas de fermer tous les zips juste avant !
Une lessive classique conviendra parfaitement ; des spéciales duvet existent également, plus douces et qui n’altèreront pas les plumes.
Le plus important : garder son gonflant et sa chaleur ! C’est pourquoi, pendant le lavage, votre doudoune en machine devra rester le plus en mouvement possible, et surtout ne pas être compressée. L’objectif étant d’aérer le duvet au maximum.
L’astuce facile : les balles de tennis à placer dans le tambour, qui empêcheront la doudoune de se gorger d’eau. D’autres vêtements peuvent également y être ajoutés.
Ensuite, procédez à un essorage doux. Trop fort, il risquerait de créer des boules de plumes difficiles à défaire.
Surtout, ne tordez jamais votre doudoune ! À la main vous pourrez presser votre manteau dans des serviettes par exemple pour que cela dégorge, et d’autant plus si vous procédez par la suite à un séchage à l’air libre.

Bien entretenir sa doudoune : le séchage

C’est là que tout se joue !
> Option 1 : à l’air libre. Pas de panique si vous n’avez pas de sèche-linge, ce sera juste un peu plus long ! Notez que votre doudoune doit sécher dans un endroit sec mais loin de toute source de chaleur. Oubliez donc l’idée de l’accrocher à votre radiateur !
Placez alors votre doudoune sur un étendoir ou sur un cintre et vérifiez bien que celle-ci soit à l’air libre des deux côtés. L’objectif sera de séparer les plumes les unes des autres afin de les répartir avant qu’elles ne sèchent et forment des petits paquets ; il faudra donc venir retourner et tapoter régulièrement afin qu’elle retrouve son gonflant et toute sa chaleur d’avant.
> Option 2 : le sèche-linge. A priori la solution idéale pour redonner un gonflant parfait aux plumes. Pour ce faire, reprenez les balles de tennis et le linge que vous avez lavé avec la doudoune et c’est reparti pour 2-3 cycles de séchage. Entre chaque, il est indiqué de sortir la doudoune, de la secouer pour que les plumes se répartissent au mieux dans les “boudins” initiaux. Le tour est joué !
Dernier conseil : ne rangez jamais votre vêtement encore humide, au risque de le voir moisir.

Petit récapitulatif :
> Laver en machine avec un programme synthétique à 30°
> Placer des balles de tennis dans le tambour
> Procéder à un essorage doux en machine ou dans des serviettes à la main
> Disperser les plumes du duvet pendant le séchage
> Attendre que la doudoune soit bien sèche avant de la ranger

Source: Lire L’Article Complet