Mode

C'est ce produit de beauté que les femmes utilisent le moins depuis la pandémie

Crise sanitaire oblige, les femmes consacrent un budget moindre à leur routine beauté. Alors qu’elles déboursaient 43 euros par mois avant la pandémie, cette somme chute aujourd’hui à 35 euros, selon un sondage YouGov. Et certains cosmétiques pâtissent particulièrement de cette baisse de leur consommation.

La pandémie a bouleversé les habitudes des Français… jusque dans leur salle de bain. Après avoir cessé de s’épiler pendant les confinements successifs, prêté davantage attention à la composition de leurs produits de beauté (43 % ont particulièrement passé les listes INCI de leurs cosmétiques à la loupe*), cessé d’enfiler un soutien-gorge après leur douche matinale, ou même, pour certaines, cédé à la chirurgie esthétique à force de « voir leur propre visage hagard durant leurs réunions Zoom », selon un article du New York Times relayé par notre rédaction, les femmes modifient également en profondeur leur routine cosmétique.

Le rouge à lèvres, beaucoup moins acheté depuis la crise sanitaire

Et selon une étude Omnibus réalisée par YouGov du 22 au 23 mars 2021, c’est le rouge à lèvres qui est le plus délaissé, en comparaison avec la vie pré-Covid-19. Port du masque oblige, 40 % des femmes achètent moins de lipsticks qu’auparavant. Elles sont également 29 % à se procurer moins fréquemment du fond de teint. Même le mascara, qui demeure pourtant le produit de maquillage dont les Françaises ne pourraient se passer**, a pâti de la crise sanitaire : 26 % des femmes en achètent moins qu’avant, à quasi ex-aequo avec le fard à paupières (25 %).

A découvrir également : Sondage : voici  les produits de beauté les plus efficaces de l’année selon les Françaises.

Les soins pour le visage et le corps toujours plébiscités

Côté soins pour le visage et le corps, en revanche, leur consommation n’a, en moyenne, pas diminué. Elle a même particulièrement augmenté dans certains secteurs. Ainsi, 28 % des Françaises se sont procurées davantage de crème pour le visage (51 % n’ayant pas modifié leurs habitudes d’application) et 19 % ont consommé plus de crèmes corporelles (45 % en utilisant autant qu’auparavant). Un désir de s’offrir de vrais instants cocooning, dans un contexte particulièrement anxiogène ?

* Sondage My Little Box publié en août 2020.

** Etude My Little Box x Mac Cosmetics, août 2020.

Source: Lire L’Article Complet