Mode

3 erreurs que l’on commet toutes avec notre crème pour le corps

S’appliquer de la crème pour le corps est presque un acte cérémonial. C’est indispensable pour éviter les grattages, la déshydratation et le vieillissement de la peau. Mais, notre petit doigt nous dit que l’on commet des erreurs…

Ô combien il est essentiel de s’appliquer de la crème pour le corps au moins une fois par jour. Avec le froid, le stress, le frottement des vêtements et le temps qui passe, la peau de notre corps peut avoir tendance à s’irriter, marquer plus rapidement ou bien s’affiner. Que faire alors pour lui redonner un bon coup de boost, la repulper et la revitaliser ? Sans oublier, bien sûr, lui donner un aspect doux et satiné. Et quels sont les rituels d’application de  la crème pour le corps ? On s’en badigeonne matin et soir si possible, après la douche et avant le coucher pour qu’elle agisse toute la journée ou bien pendant la nuit quand notre corps se régénère. Mais attention, même les bonnes élèves peuvent quand même commettre l’une de ces trois erreurs lors de l’application. Trois méprises relevées par la dermatologue de Beverly Hills Naissan O. Wesley pour le média « Who What Wear ». Explications. 

Ne pas en appliquer assez

Soit on n’a pas le sens des proportions (comme quand on fait cuire des pâtes), soit c’est pour économiser un maximum le produit, mais en tout cas bon nombre de personnes n’appliquent pas assez de crème pour le corps. Et c’est un souci car notre peau n’aura pas assez de ce qu’elle réclame. Il lui faut une quantité raisonnable -pas besoin de vider la moitié du tube- pour les parties maîtresses du corps : les jambes (avec les fesses !), le ventre, la poitrine, le dos et les bras. 

Galerie: 5 erreurs que l’on fait toutes avec notre lave-linge (Femme Actuelle)

Ne pas s’en appliquer partout 

Cette partie rejoint étroitement le premier point et peut même en être une conséquence. Chaque partie de notre corps mérite d’avoir son moment d’hydratation, c’est important. Alors on n’oublie pas certaines parties délaissées comme les genoux, les coudes, l’intérieur des jambes et même nos parties plus intimes qui méritent aussi une nutrition avec des produits adaptés. 

S’appliquer une crème qui ne nous correspond pas

Ce qui pourrait aussi revenir à dire « s’appliquer une crème non adaptée à son type de peau ». Toutes les crèmes hydratantes pour le corps n’ont pas la même efficacité. Et tous les types de peau n’ont pas besoin de la même dose d’hydratation. Si notre peau a tendance à produire naturellement du sébum et garder une couche protectrice naturelle sur la peau, alors une crème plutôt légère fera l’affaire. Mais certains dermes nécessitent une matière plus riche, plus grasse et plus nourrissante pour contrer certaines agressions extérieures. On privilégiera donc un beurre, une huile ou un produit riche en vitamines, en nutriments. Si vous avez la peau à tendance sèche ou que vous avez déjà fait une dermatite atopique alors il est préférable de s’orienter vers un produit riche et protecteur, avec l’avis de son dermatologue évidemment. Pour les peaux à problème particulier (eczéma, psoriasis, allergies…), on veillera à choisir des produits avec une formule minimaliste, clean et adaptée aux peaux sensibles.

Source: Lire L’Article Complet