Lifestyle

Week-end en Normandie : nos balades autour de Caen

Entre bocage et côte de Nacre, la capitale de la Normandie révèle sa luminosité, son charme et d’agréables itinéraires de balade, jusqu’à la mer.

Restez informée

De son passé prestigieux, Caen a gardé les vestiges du château ducal de Guillaume le Conquérant, construit au XIe siècle. Son enceinte abrite les magnifiques musées des Beaux-Arts et de Normandie, l’église romane Saint-Georges, ainsi que la tour du Jardinier, flanquée d’un jardin médiéval réaménagé.

Une cité d’histoire

Le chemin de ronde mène à un joli point de vue puis redescend vers l’admirable maison des Quatrans, construite au XIVe siècle. Autres joyaux à ne pas manquer : l’abbaye aux Hommes (photo) et celle aux Dames, léguées au XIe siècle par Guillaume et son épouse Mathilde. Caen est connue pour ses librairies, dont Memoranda, un labyrinthe de livres d’occasion avec son salon de thé riquiqui où déguster une madeleine Jeannette, et pour ses rues semées de demeures du XVIe à pans de bois, comme les rues Froide, Ecuyère ou Saint-Pierre, où abondent antiquaires, cafés et boutiques de charme. On ne manque pas de visiter le Mémorial de Caen, consacré à la Seconde Guerre mondiale.

Le soir, rendez-vous au quartier du Vaugueux pour l’atmosphère, les terrasses et les bonnes tables – le grand-père d’Edith Piaf y tenait un bistrot. Très courue également, la place Saint-Sauveur accueille le marché chaque vendredi. Classée parmi les cinq villes les plus vertes de France, Caen abrite de nombreux parcs et jardins, dont la Colline aux oiseaux, 17 hectares restaurés, entre roseraie, jardin de vivaces et parc animalier.

La mer au bout du chemin

L’implantation du tram a permis de redessiner la ville jusqu’au port, qui attire autant de voiliers que de nouveaux restaurants. Les rives de l’Orne offrent des kilomètres de sentiers animés de terrasses façon guinguettes. Du port de plaisance, on rejoint Ouistreham par la piste cyclable le long du canal. Ce port de pêche parcouru d’écluses est un bijou avec son ballet de ferrys pour l’Angleterre, son marché aux poissons, ses boutiques, les plages du Débarquement et le Grand Bunker. Sans oublier le casino et la thalasso.

Les plus belles balades ? Le phare et la pointe du Siège (photo). Ce cordon dunaire est un refuge ornithologique entre dunes, vasières, prés-salés et bois. Côté face, Lion-sur-Mer est une mignonne station balnéaire, avec sa digue piétonne et ses villas 1900. Côté pile, elle offre une plage de sable et la falaise des Confessionnaux, un espace sauvage, devenu un site paléolithique de référence – on peut en plus y lâcher son chien en liberté.

Voyage pratique

Séjourner

  • A Caen. Hôtel La Fontaine. Central, dble à partir de 69 €. hotelfontaine-caen.com.
  • A Ouistreham . Hôtel Riva Bella. Dble à partir de 190 €. 3 soins + 1 nuit : 149 €/ pers. thalazur.fr.

Savourer

  • A Caen. Fragments, cuisine locavore créative, menu déjeuner à 23 €. 2, rue Léon-Lecornu, tél. : 07 71 69 29 76 ; Mazorca, brunch à environ 16 €. 43, rue Saint-Sauveur, tél. : 02 31 28 76 84.
  • A Ouistreham. La Moulerie, face à la mer, formule à 18 €. lamoulerieouistreham.com
  • A Lion-sur-Mer. La Fabrique, Fish & Chips à 17 €. lafabrique-lionsurmer.com.

A faire

De Caen à Ouistreham. Piste le long du canal (12 km) ou boucle aménagée (42 km).

Infos

caenlamertourisme.fr

A lire aussi :

⋙ Voyage en France : 4 étapes incontournables dans le Calvados

⋙ De Deauville à Honfleur : un week-end en Normandie

⋙ Tout savoir sur la cuisine normande

Source: Lire L’Article Complet