Lifestyle

Tendinite du poignet : les meilleurs traitements pour se soulager

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

La tendinite peut affecter différentes parties du corps. Parmi les plus fréquentes, on retrouve la tendinite du poignet. Cette affection peut être douloureuse et devenir handicapante. Comment la soulager et la soigner pour éviter qu’elle ne devienne chronique ? On fait le point sur les traitements naturels et médicaux.

Des douleurs de plus en plus intenses, une raideur, des faiblesses musculaires, des gonflements localisés au niveau du poignet… Il s’agit sans doute d’une tendinite du poignet. Une tendinite ou une tendinopathie se caractérise par une inflammation du tendon. Dans le cas d’une tendinite du poignet, aussi appelée tendinite de Quervain, on parle d’une inflammation des tendons court extenseur et long abducteur du pouce. Ces tendons passent dans un tunnel fibreux en contact avec le radius et peuvent être comprimés à ce niveau. Une tendinite du poignet entraîne une vive douleur au pouce et au bord radial du poignet pouvant se propager vers l’avant-bras.

Cette pathologie doit son nom au chirurgien suisse Frédéric de Quervain. Il a décrit pour la première fois la tendinite du poignet en 1895. Cette affection peut survenir à l’âge adulte. “La prédominance féminine est nette et l’âge de survenue se situe entre 40 et 50 ans”, indique sur son site l’Institut Français de Chirurgie de la Main (IFCM). La tendinite du poignet peut concerner tout individu. Cependant, les sportifs pratiquants du tennis ou du badminton et les travailleurs dont l’activité requiert une sollicitation importante des poignets sont plus susceptibles de développer cette pathologie.

Tendinite du poignet : quelles sont les causes ?

Si la tendinite peut être parfois provoquée par une maladie ou un médicament, son origine est le plus souvent mécanique. Dans le cas d’une tendinite de Quervain, l’inflammation des tendons est causée par une mauvaise posture prolongée, un mouvement brusque ou la répétition d’une activité intensive dans le temps. Certaines professions peuvent favoriser la tendinite : un serveur qui tient son plateau, un employé qui pianote sur son ordinateur toute la journée ou un jardinier qui utilise un sécateur par exemple. Il existe un cas plus particulier : la tendinite provoquée par son téléphone. En effet, écrire un message sollicite les doigts et les poignets.

Tendinite du poignet : du repos pour soigner la tendinite de Quervain

Quand une tendinite du poignet se manifeste, il convient de mettre son poignet et son pouce au repos et ainsi d’arrêter l’activité responsable de l’inflammation pendant quelques jours, voire quelques semaines. Lors de cette première phase, le patient peut porter une attelle afin que le poignet soit immobilisé et le tendon au repos. Lorsque les symptômes de la tendinite disparaissent, un retour progressif à l’activité peut être envisagé.

Tendinite de Quervain : un traitement médical

Durant la phase aiguë, le patient peut ressentir des douleurs de plus en plus vives. Dans ce cas, le médecin peut lui prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires par voie orale et locale pour atténuer les douleurs au poignet. Si les médicaments ne suffisent pas et que les douleurs persistent, le praticien peut administrer des infiltrations locales de cortisone près du tendon douloureux afin de lutter contre l’inflammation.

Tendinite du poignet : la cryothérapie pour soulager la tendinite de Quervain

Autre traitement : soigner la tendinite de Quervain par la cryothérapie, à savoir le froid. Le froid est recommandé en cas d’inflammation car cette basse température exerce une action analgésique et anesthésiant immédiate. Pour atténuer les douleurs de la tendinite, il convient de déposer une poche de gel ou un sachet de petits pois surgelés sur le poignet environ 15 minutes chaque jour.

La kinésithérapie pour traiter la tendinite du poignet

Si la tendinite persiste, le patient peut avoir recours à la kinésithérapie. Le spécialiste pourra réduire l’inflammation grâce à différentes techniques, telles que des massages des muscles autour du tendon ou des étirements pour favoriser la cicatrisation et prévenir les récidives.

Un traitement chirurgical pour soigner la tendinite de Quervain

Bien que l’intervention chirurgicale soit exceptionnelle, elle est proposée pour les formes rebelles au traitement médical ou lors des récidives douloureuses. Le traitement chirurgical peut aussi être proposé d’emblée pour les formes majeures avec un gonflement important.

L’opération est pratiquée sous anesthésie loco-régionale. Elle consiste à libérer et protéger les branches nerveuses responsables de sensibilité du pouce, à enlever l’inflammation et à vérifier que les tendons coulissent correctement grâce à une incision au bord externe du poignet. “La guérison définitive n’est obtenue qu’en 3 mois. La reprise du travail doit être progressive et au mieux à un poste aménagé pour éviter une récidive qui est toujours possible”, précise sur son site l’Institut Français de Chirurgie de la Main (IFCM).

À lire aussi :

⋙ Tendinite du genou : quels sont les symptômes et les meilleurs traitements ?

⋙ Tendinite de l’épaule : quels sont les différents traitements ?

⋙ Comment soigner une tendinite ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet