Lifestyle

Regé-Jean Page réagit aux accusations de racisme chez Warner Bros.

Tout est parti d’un article du Hollywood Reporter paru cette semaine dans lequel
Ray Fisher et de nombreuses sources anonymes dénoncent le racisme qui régnerait chez Warner Bros. Pour certaines de ces sources, la preuve en est le refus de choisir Regé-Jean Page pour incarner le grand-père de Superman dans la série SyFy Krypton. Geoff Johns, le président de DC Films, aurait estimé que le super-héros ne pouvait avoir un grand-père noir.

Autant de révélations qui, pour Regé-Jean Page, font l’effet d’une pincée de sel jetée sur des plaies qu’il voudrait voir se refermer. « Entendre parler de ces conversations ne fait pas moins mal maintenant qu’à l’époque. Les clarifications m’ont limite fait plus mal pour être honnête », a-t-il lâché sur Twitter en réaction à l’article. Visiblement blessé, l’acteur refuse toutefois de céder au découragement. « Je fais toujours mon truc. On fait toujours notre travail. On est toujours là », a-t-il ajouté.

DC assume

Interrogé par People entre-temps, Geoff Johns a réagi par le biais de ses représentants. D’après le patron de DC Films, Regé-Jean Page a été écarté à un stade très précoce du casting, car il ne correspondait en effet pas au profil.

Le studio cherchait à faire la continuité avec le rôle incarné par Russell Crowe dans Justice League (2013) et c’est pourquoi ils auraient jeté leur dévolu sur Cameron Cuffe.

Source: Lire L’Article Complet