Lifestyle

Prévenir le vieillissement avec les bons aliments

Contrer les effets du temps avec ce que nous mettons dans nos assiettes ne paraît pas très réaliste. Pourtant, même si on ne peut garder le corps et la peau de ses vingt ans toute la vie, une alimentation équilibrée et riches en bons nutriments permet de prévenir le vieillissement

Alexandra Melin*, diététicienne-nutritionniste à Belfort, nous explique quels sont les vitamines, minéraux et autres bonnes choses à s’assurer d’inclure dans ses plats, même si, comme cette dernière le rappelle bien “le vieillissement est un processus normal”. 

Des aliments anti-âge ? 

Si Alexandra Melin nous confirme qu’il n’y pas d’aliments miracles qui nous feront rajeunir en une bouchée, elle insiste sur l’importance d’adopter une alimentation variée et équilibrée. “C’est le plus important, notamment en consommant des aliments contenant des antioxydants, des oméga 3 ou encore de la vitamine D”.

Ainsi, on se tourne vers des produits frais et sains ! Les fruits et légumes, riches en vitamine C, une vitamine antioxydante, précise la spécialiste, sont nos alliés, plus particulièrement ceux qui sont colorés (carotte, tomate, mangue, abricot, poivrons, fruits rouges…), aussi riches en Betacarotène. 

Côté richesse en antioxydants, on mise sur le thé vert, les épices et autres herbes aromatiques. De même, les poissons et les fruits de mer forts en zinc et en sélénium (notamment les poissons gras, type saumon, sardines, thon et maquereau qui contiennent aussi des oméga 3 et de la vitamine D) ne sont pas à laisser de côté. 

On ne prend pas peur non plus devant les huiles végétales, plus particulièrement celles d’olive et de colza, pour la vitamine E (antioxydante) et l’oméga 3 du colza. Une vitamine et un acide gras que l’on retrouve aussi dans les graines oléagineuses (noix, noisettes, amandes…). Le choix intelligent ? La noix du Brésil qui contient aussi du sélénium ! 

Les bienfaits d’une alimentation variée

Tous ces aliments sont bourrés de bonnes choses, mais à quoi servent-elles réellement ? “Les antioxydants et les vitamines antioxydantes comme la C, la E, la A et la Bêta Carotène agissent sur la qualité de peau”, explique notre experte. Si vous voulez profiter pleinement de ceux présents dans les fruits et les légumes, préférez les consommer crus conseille Alexandra Melin, puisque la cuisson va en détruire une partie. 

Côté solidité des os, on fait appel à la vitamine D, tandis que pour un cœur en bonne santé à n’importe quel âge, les bonnes graisses vont être nos amies (huiles végétales, poissons, et graines riches en oméga 3).

  • Régime cétogène : quand manger du bon gras peut nous faire perdre du poids
  • Les maladies cardiovasculaires de la femme, un problème de santé publique sous-estimé

Les aliments qui accélèrent le vieillissement de l’organisme

Comme il y a des choses qui font que nos assiettes peuvent aider à la préservation d’un organisme jeune, il en existe aussi qui peuvent accélérer le vieillissement de l’organisme.

“L’excès d’acidité accélère le vieillissement des cellules”, prévient Alexandra Melin. Parmi les acidifiants, on retrouve les protéines animales, les céréales ou encore le chocolat. Mais attention, on ne supprime rien ! Il s’agit d’une question d’équilibre, seul un trop plein d’acidité est mauvais. 

On surveille aussi les sucres rapides, “notamment la glycation qui est la réaction entre le sucre et les protéines responsable du vieillissement accéléré, continue la diététicienne-nutritionniste, et aussi les aliments industriels”. 

Ainsi, pour préserver son organisme d’un vieillissement prématuré, la clé est, comme souvent, l’équilibre alimentaire ! 

  • Vers quelles alternatives au sucre se tourner ?
  • Stress, fatigue, déprime : et si votre alimentation était responsable ?

*Alexandra Melin, diététicienne-nutritionniste à Belfort 

Source: Lire L’Article Complet