Lifestyle

Parkinson : 3 pistes pour améliorer la qualité de vie des patients

Médicaments, stimulation cérébrale, séances de kinésithérapie… la prise en charge des malades atteints de Parkinson (150 000 patients en France) est globale. Et pour améliorer le confort de vie au quotidien, d’autres voies sont expérimentées avec succès. Zoom sur trois d’entre elles à l’occasion de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, ce 11 avril 2021.

Restez informée

La sophrologie pour gérer la douleur

A mi-chemin entre le yoga et l’hypnose, cette technique travaille sur le contrôle de la respiration, le relâchement musculaire, la visualisation… Objectif : améliorer le bien-être émotionnel des patients, pour avoir un impact positif sur l’état moteur ou la perception de la douleur. Une piste que suit actuellement le CHU de Rennes en proposant des séances de sophrologie avant une stimulation cérébrale profonde, pour déstresser le patient et l’aider à mieux gérer sa douleur.

Chanter pour mieux parler

Voici une initiative plus insolite testée par des chercheurs de l’Iowa (États-Unis) : ils ont proposé à des patients de participer à une chorale à raison d’une à deux fois par semaine. Cela a amélioré leurs capacités respiratoires et réduit l’altération de leur voix ont constaté les scientifiques. Quant aux patients, ils affirment que cela a amélioré leur qualité de vie. Bingo !

Et pourquoi pas une cure ?

L’eau thermale est réputée pour ses nombreuses vertus. Balnéothérapie, jets hydromassants, séances de relaxation ou de rééducation en piscine, qi cong, musicothérapie… ont un effet positif sur les malades, en particulier sur leur bien-être physique et mental, mais aussi en diminuant les effets secondaires des médicaments. Si bien que les médecins ou neurologues prescrivent ces cures ciblées de 3 semaines (en partie remboursées par la Sécurité sociale) aux parkinsoniens. Lamalou-les-Bains, Néris-les-Bains… les centres thermaux sont plusieurs à proposer un programme adapté à cette maladie évolutive.

Pour en savoir plus sur les maladies neurodégénératives, lire l’ouvrage “Alzheimer, Parkinson, sclérose…” écrit par notre consœur Corinne Soulay, avec le Pr Bernard Bouliac, membre de l’Académie de médecine (éditions Quae).

A lire aussi :

⋙ Parkinson, Alzheimer, épilepsie… Repérer les premiers signes

⋙ Alzheimer, parkinson, schizophrénie, épilepsie : des thérapies plus efficaces

⋙ 5 vérités sur les tremblements

Source: Lire L’Article Complet