"Ne rien laisser passer", la nouvelle campagne contre les violences faites aux femmes

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le gouvernement publie un nouveau clip pour rappeler sa volonté de «rien laisser passer.»

«Nous sommes des répondantes du 3919. Des soignants, des magistrats et des avocats. Des gendarmes, des policiers et des associations. Face aux violences faites aux femmes nous ne laissons rien passer.» Cinq ans après avoir érigé l’égalité femme-homme en Grande cause et deux ans après le Grenelle des violences conjugales, le gouvernement réitère son engagement auprès des victimes dans un clip intitulé #NeRienLaisserPasser.

Le 3919, numéro d’urgence d’aide aux victimes

Diffusé le 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le nouveau clip du ministère chargé de l’égalité met en scène une femme harcelée de SMS par son conjoint. Désemparée et terrifiée, une voix off lui rappelle qu’en téléphonant au 3919 – numéro d’urgence dédié aux victimes de violences – elle ne sera plus seule face à son agresseur. Soutenue par des professionnels – soignants, forces de l’ordre, avocats – la jeune femme relève la tête, prête à se défendre.

210.000 femmes victimes chaque année

Sans image choc, ni violence, la vidéo de 30 secondes se termine par un message à partager sur les réseaux sociaux : #NeRienLaisserPasser. Selon le ministère de l’Intérieur, chaque année en France, plus de 210.000 femmes sont victimes de violences. Depuis le 1er janvier, 101 femmes ont été tuées par leur conjoint, selon le décompte du collectif Féminicides par compagnon ou ex. Pour l’ensemble de l’année 2020, le chiffre avait atteint 102 féminicides et 146 en 2019, selon le ministère de l’Intérieur.

Source: Lire L’Article Complet