Lifestyle

"Music without borders", un chœur international virtuel de 200 personnes créé par deux frères anglais

C’était un pari un peu fou, né au printemps dernier en plein confinement, dans la tête de Ian Ward, un Anglais installé depuis plusieurs années dans le Pas-de-Calais. Réunir à travers le monde grâce à internet, 250 choristes et musiciens. Un chœur international virtuel composé d’amateurs mais aussi de quelques professionnels pour un projet baptisé Music without borders, la musique sans frontières.

Cinq concerts depuis le printemps

Pour réaliser cette performance artistique, chaque participant, qu’il soit choriste ou musicien, s’enregistre seul chez lui. C’est ensuite le frère de Ian, Jeff installé près de Londres, qui récupère et assemble leurs prestations pour en faire un véritable chœur. “Ils s’y reprennent parfois vingt fois de suite pour un morceau difficile, pour que cela soit parfait du début à la fin. Ils nous envoient la vidéo en pensant que c’est épouvantable, et en réalité, c’est brillant”, s’enthousiasme Jeff Ward.

Mozart, Vivaldi, Fauré, Rameau et dernièrement une sélection de chants de Noël, en huit mois les frères Ward et leur ensemble virtuel ont mis en ligne cinq concerts regroupant à chaque fois plus d’une centaine de participants. Une belle aventure qui devrait se poursuivre pendant cette année 2021. 

La musique est une langue internationale. Même au Japon, même dans des pays où les langues sont complètement différentes, on ouvre une partition et toutes les notes sont exactement pareilles, pour les Russes, les Français, les Anglais…

Chef de chœur

Source: Lire L’Article Complet