Lifestyle

"Mon endométriose", un podcast intime pour libérer la parole sur la maladie

Taboue et méconnue, on estime pourtant que l’endométriose touche 1 femme sur 10, soit entre 2,1 et 4,2 millions de françaises. 

Cette maladie gynécologique chronique, liée aux règles, se caractérise par la présence de foyers d’endomètre en dehors de la cavité utérine. Ces derniers s’implantent dans les différents organes pelviens (péritoine, ovaires, intestin, vessie) ou, plus rarement, dans le poumon et les cicatrices cutanées. Une pathologie intime, invisible aussi, qui provoque des douleurs intenses parfois très handicapantes.

Pour libérer la parole de celles qui en sont atteintes et sensibiliser le grand public, l’association Info-endométriose (en partenariat avec le groupe de lingerie Chantelle) a lancé le 1er septembre dernier son premier podcast, “Mon endométriose”.

Des récits intimes sur l’endométriose 

Au micro, on retrouve Cécile Togni, 42 ans, fondatrice de “Bureau Cécile Togni” et chargée de la communication de l’association. Diagnostiquée elle-même à l’âge de 37 ans, elle rappelle dès les premières minutes que cette maladie “bouleverse le quotidien des femmes et leur impose de souffrir en silence”.

Dans le premier épisode, l’animatrice capte la voix du mannequin Othilia Simon. Diagnostic, effets secondaires des pilules contraceptives, douleurs, fatigue persistante, difficultés dans sa vie professionnelle… Pendant 15 minutes, la jeune femme se livre sans détours. Comme beaucoup, on lui a soutenu pendant très longtemps que c’était “dans sa tête”. Aujourd’hui, elle se dit rassurée d’arriver à “vivre avec”, à “encaisser” et “passer un peu au-dessus”, mais confie ne pas l’avoir encore accepté. Un récit intime et touchant à écouter sur les plateformes Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts, Breaker, Castbox, Soundcloud.

  • Endométriose : le gouvernement envisage de la reconnaître comme “affection de longue durée”
  • Endométriose : une enquête révèle les conséquences de la maladie sur la vie des femmes

Source: Lire L’Article Complet