Lifestyle

Les grands-parents peuvent-ils garder leurs petits-enfants pendant le confinement ?

Une question revient souvent en cette période de confinement : peut-on confier ses enfants à leurs grands-parents si aucun autre mode de garde n’est envisageable ? Selon le gouvernement, c’est possible, mais sous certaines conditions. Découvrez lesquelles.

Restez informée

Depuis le 30 octobre, la population française est de nouveau confinée, et ce, pour au moins quatre semaines. Le but ? Limiter la circulation du virus et ralentir sa propagation. Cependant, cette fois-ci, le confinement est moins strict que celui instauré au printemps dernier. Les établissements scolaires restent ainsi ouverts. Cet assouplissement des règles amène de nombreux parents à se demander s’ils peuvent faire garder leurs enfants par les grands-parents.

Confinement : les grands-parents autorisés à garder leurs petits-enfants sous certaines conditions

Les grands-parents peuvent garder leurs petits-enfants pendant ce confinement, même s’ils ne résident pas dans la même commune ou région qu’eux. “Cette garde peut s’effectuer au domicile des grands-parents ou des enfants”, a indiqué le ministère de l’Intérieur à CheckNews. Mais cela est uniquement possible si les parents ne sont pas en mesure de les garder, par exemple s’ils ne peuvent pas travailler chez eux et doivent se rendre sur leur lieu de travail.

Lors des déplacements, les grands-parents devront “cocher la case ‘Déplacement pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants’ sur l’attestation de déplacement dérogatoire”, a précisé le ministère de l’Intérieur. Ils devront également se munir de justificatifs. “L’attestation de déplacement dérogatoire doit alors être complétée par tout document pouvant justifier le motif de garde et de déplacement”, a ajouté le ministère.

Les grands-parents peuvent-ils emmener ou récupérer leurs petits-enfants à l’école ?

Durant ce confinement, les grands-parents sont également autorisés à emmener ou récupérer leurs petits-enfants à l’école ou à l’occasion des activités périscolaires. Ils devront, dans ce cas, soit cocher la case “Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires” sur l’attestation de déplacement dérogatoire ou se munir d’une attestation “permanente” intitulée “justificatif de déplacement scolaire”. Sur celle-ci devra figurer leur nom, prénom, date de naissance, le moyen de transport, l’adresse de l’établissement scolaire et le cachet de l’école.

Le ministère de l’Intérieur a tenu à rappeler que les gestes barrières doivent être respectés durant cette garde car les personnes âgées font partie des personnes à risque pendant cette pandémie.

Source: Lire L’Article Complet