L'élève qui avait violemment poussé son enseignante condamné à de la prison

La semaine dernière, la vidéo du jeune Yassine projetant au sol son enseignante dans un lycée de Seine-et-Marne avait choqué les internautes. Hier, il était jugé en comparution immédiate.

Vendredi dernier, la vidéo d’un élève projetant sa professeure au sol à Combs-la-Ville a fait le tour des réseaux sociaux. Alors que celle-ci a tenté de lui faire entendre raison en lui rappelant qu’il se trouve « à l’école », le jeune homme a continué : « Wallah, écarte-toi de ma rue. Eh le Coran, poussez-vous Madame ! », a-t-il lancé avant d’ouvrir violemment la porte et de projeter l’enseignante à terre. Hier, le jeune Yassine âgé de 18 ans a été jugé en comparution immédiate à Melun, en Seine-et-Marne, pour violences avec circonstances aggravantes, puisque les faits se sont produits dans un établissement scolaire et à l’encontre de sa professeure. On vous donne toutes les infos sur le verdict.

Une enseignante agressée en plein cours à Combs-la-Ville en Seine-et-Marne pic.twitter.com/SCMpdvPObS

Hier, le jeune homme de 18 ans a été condamné à une peine de cinq mois de prison avec sursis probatoire de deux ans et 140 heures de travail d’intérêt général pour avoir projeté son enseignante au sol. Yassine a également interdiction d’entrer en contact avec sa victime et devra assister à un stage de citoyenneté. De plus, il sera suivi psychologiquement pour son addiction au cannabis, devra également suivre une formation et sa scolarité sera surveillée de très près. Le jeune homme a, lui, admis ses torts et a déclaré que c’était de sa faute de « A à Z », et que son geste était « honteux ». Ses amis qui ont filmé la scène seront également poursuivis.

Source: Lire L’Article Complet