Lifestyle

La Promesse : la série est-elle tirée d’une histoire vraie ?

Les épisodes 3 et 4 de La Promesse sont diffusés, ce jeudi 14 janvier à 21 heures sur TF1.

Jeudi 7 janvier, près de 7,5 millions de téléspectateurs ont regardé les deux premiers épisodes de la mini-série La Promesse, sur TF1. Ce jeudi 14 janvier, ïseront-ils aussi nombreux pour découvrir les épisodes 3 et 4 de cette fiction avec Sofia Essaïdi et Olivier Marchal ? En attendant de connaître la réponse à cette question, Télé Star vous propose d’en savoir plus sur La Promesse et notamment de découvrir si la série est tirée d’une histoire vraie. Dans La Promesse, Sofia Essaïdi enquête sur la disparition de la petite Fanny Vidal. Son enquête va la conduire à rouvrir une autre affaire, vieille de 20 ans, celle de la disparition de la jeune Charlotte Meyer survenue lors de la terrible tempête de décembre 1999. Une enquête menée à l’époque par Pierre Castaing, interprété par Olivier Marchal.

Le scénario de cette série qui semble ravir les téléspectateurs de TF1 a été imaginé par Anne Landois. Dans une interview accordée à nos confrères d’Allociné, cette dernière confie qu’il s’agit d’une pure fiction même si elle a voulu s’inspirer d’un célèbre fait divers français. "J’ai travaillé plusieurs années sur Engrenages, durant dix ans, et j’ai côtoyé beaucoup de flics qui m’ont souvent parlé des enquêtes qui n’aboutissaient pas. Et du malaise que ça créait chez eux, d’échouer. Et l’échec c’est quelque chose que je n’ai jamais eu l’occasion de traiter dans Engrenages. Alors (…) j’ai eu l’envie de proposer une intrigue avec une enquête qui n’aboutit pas. En partant en fait d’une histoire qui m’a toujours beaucoup marquée : la disparition d’Estelle Mouzin", explique Anne Landois.

La Promesse : une série inspirée par la terrible affaire Estelle Mouzin

En janvier 2003, Estelle Mouzin, alors âgée de 9 ans, disparaît à Guermantes, en Seine-et-Marne, alors qu’elle rentre de l’école. Après plusieurs années d’enquête, Michel Fourniret, célèbre tueur en série, a avoué être à l’origine de la disparition de la jeune fille, en janvier 2020. En mars dernier, il reconnaît le meurtre d’Estelle. En août, l’avocat de Monique Olivier, l’ex-femme de Michel Fourniret, indique que sa cliente affirme que son ex-mari a emmené Estelle dans les Ardennes "pour la séquestrer" et "qu’il l’avait violée et étranglée".

Source: Lire L’Article Complet