Lifestyle

La Biennale internationale du cirque sans public à Marseille

Elle aura bien lieu, mais sans public. La Biennale internationale des arts du cirque, qui espérait renouer le contact avec les spectateurs du 21 janvier au 21 février à
Marseille et dans le sud-est de la France, a finalement annoncé y renoncer jeudi, « crise sanitaire oblige ».

« Cette BIAC, qui devait être un moment de retrouvailles, ne pourra malheureusement pas rencontrer le grand public », ont annoncé les organisateurs dans un communiqué, en précisant que les « rencontres professionnelles » seraient quant à elles maintenues, du 3 au 6 février puis du 10 au 13 février.

20 spectacles en première mondiale

Ces journées permettront de préserver l’un des fondamentaux de l’événement, « être une Biennale de création », avec 20 spectacles qui seront ainsi présentés en première mondiale, précise le communiqué.

Les organisateurs de cette 4e BIAC, un événement né en 2015, laissent cependant entrouverte la possibilité d’organiser certains spectacles en public « si les contraintes sanitaires le permettent et si notamment les lieux culturels sont autorisés à rouvrir ».

Même si le gouvernement français n’avait pas donné de date pour la réouverture des lieux culturels, le programme de la BIAC avait été dévoilé le 18 décembre, avec des aménagements pour réduire les jauges et des mesures sanitaires adaptées, comme l’absence de restauration sur place. Soixante-huit spectacles étaient prévus, dont 29 créations, par une soixantaine de compagnies, dont une douzaine de l’étranger.

Source: Lire L’Article Complet