Lifestyle

Hôtel de la Marine : les coulisses et petits secrets de ce joyau du patrimoine

  • Covax : les pays du G7 promettent un milliard de doses de vaccin pour les pays les plus pauvres

    France 24

  • Côte d'Ivoire: la forêt de la Téné, ultime rempart contre la déforestation

    AFP

  • Surf: une vague statique ouvre à Paris

    AFP

  • Ethiopie : la famine menace 350 000 personnes dans la région du Tigré

    France 24

  • Lutte contre le terrorisme : Emmanuel Macron annonce la fin prochaine de l'opération Barkhane

    France 24

  • Fin de l’opération Barkhane: Emmanuel Macron évoque un retrait «organisé»

    Le Figaro

  • Les premiers visiteurs de retour au Puy du Fou

    Le Figaro

  • Fin de l'opération Barkhane : quelles réactions au Mali ?

    France 24

  • Macron giflé: Marine Le Pen demande une condamnation "extrêmement ferme"

    AFP

  • Une éclipse solaire partielle se lève au-dessus de l'hémisphère nord

    Le Figaro

  • Un œuf de 1000 ans retrouvé intact en Israël

    Le Figaro

  • Covid: pour l'OMS, le niveau de vaccination en Europe «loin d'être suffisant» pour éviter une résurgence de l'épidémie

    Le Figaro


  • Covax : les pays du G7 promettent un milliard de doses de vaccin pour les pays les plus pauvres
    Alors que certains pays retrouvent une vie quasi-normale grâce à la vaccination d'une grande partie de leur population, d'autres, plus défavorisés, sont encore en pleine crise sanitaire. Les Etats membres du G7 réunis au Royaume-Uni promettent des dons massifs au dispositif Covax afin de mieux répartir les doses dans le monde, dans l'espoir de venir à bout de la pandémie de Covid-19.


    France 24


  • Côte d'Ivoire: la forêt de la Téné, ultime rempart contre la déforestation
    Dans la forêt classée de la Téné, au Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire, des agents des Eaux et Forêts mènent une "guerre" pour la reforestation. La déforestation due à la culture du cacao, a réduit de 16 à 2 millions d'hectares la superficie de la forêt ivoirienne.


    AFP


  • Surf: une vague statique ouvre à Paris
    Glisser sur une vague dans la capitale française est désormais possible: le premier lieu dédié, "Wave in Paris", a été inauguré jeudi, avec une vague de surf statique.


    AFP

De garde-meuble à état-major

Mais l’Hôtel de la Marine ne remplit pas sa fonction de garde-meuble très longtemps. En 1798, neuf ans après la Révolution française, il passe entièrement sous le joug de la Marine, qui y installe son état-major. Voilà donc l’origine de son nom, du moins, de son nom d’aujourd’hui. En 2015, plus de deux cents ans plus tard, l’armée quitte définitivement le bâtiment. Le Centre des monuments nationaux décide alors d’entamer un chantier de rénovation de 4 ans avant de l’ouvrir au public. Des travaux colossaux, qui n’ont pas vocation à restaurer le monument dans son intégralité, mais plutôt à lui redonner son cachet d’antan. “80% des peintures du XVIIIe siècle étaient conservées, parfois sous 18 couches de peinture !, ajoute Delphine Christophe. La Marine avait repeint de manière régulière, sans jamais enlever la couche précédente.” Un procédé qui permettra au monument de retrouver toute sa splendeur. D’ailleurs, dans certaines pièces, le temps semble s’être arrêté.

C’est le cas dans la salle à manger (toujours dans les appartements de l’intendant donc), qui présente une fin de repas. Veste nonchalamment jetée sur une chaise, verres encore remplis, serviettes dépliées… Le lieu semble habité. “Nous avons essayé de reproduire une nature morte, en s’appuyant sur Le Déjeuner d’huîtres, tableau de Jean-François de Troy“, précise la conservatrice. L’effet est saisissant.

Des anecdotes à foison

Pour trouver une touche de modernité, c’est dans la cour de l’intendant qu’il faut se rendre. Les architectes Christophe Bottineau et Hugh Dutton l’ont habillée d’une splendide verrière. Son rôle : protéger les groupes de visiteurs qui se rendent à l’accueil et “ramener la lumière”, grâce à un ingénieux système de miroirs, dans cette cour initialement très sombre.

L’autre touche de modernité, elle, ne se voit pas, mais s’entend. Il s’agit du Confident, un casque audio géolocalisé qui se déclenche en fonction de la position des visiteurs. La promesse d’une visite immersive… Mais revenons à l’intérieur de l’hôtel, qui ne manque pas d’histoires et d’anecdotes en tout genre. Le Salon diplomatique en est le parfait exemple, lui qui abrite le bureau sur lequel Victor Schoelcher a signé le décret d’abolition de l’esclavage, le 27 avril 1848. C’est aussi dans cette pièce que des voleurs se sont introduits pour voler les bijoux de la Couronne, en 1792. Une effraction dont l’un des volets intérieurs porte encore la trace.

Terminons cette visite express sur une touche gustative en signalant l’ouverture d’un restaurant, dont la carte est signée Jean François Piège, et d’un café dans la cour d’honneur du palais, désormais en libre accès. Voilà qui devrait permettre aux touristes et aux Parisiens de s’approprier totalement ce lieu resté secret trop longtemps.

Informations pratiques pour la visite : hotel-de-la-marine.paris

Découvrez les secrets de l’Hotel de de la Marine dans la vidéo ci-dessus et retrouvez toutes les informations pratiques sur le site dédié.

A lire aussi :

⋙ Napoléon Bonaparte au coeur d’une exposition exceptionnelle à la Grande Halle de la Villette à Paris

⋙ La Samaritaine : l’histoire du grand magasin parisien qui rouvre ses portes le 23 juin

⋙ Le top 20 des plus beaux monuments du monde selon la science

Source: Lire L’Article Complet