Lifestyle

Facebook explique les causes du piratage des données de 533 millions d'utilisateurs

Facebook est revenu sur la grosse fuite de données qui a impacté plus de 500 millions de ses utilisateurs, et explique comment ces dernières ont été obtenues.

C’est une des polémiques de ces derniers jours. Facebook a été l’objet d’une fuite de données particulièrement importante, puisqu’elle a touché près de 533 millions d’utilisateurs à travers la planète. Une source d’angoisse pour de nombreuses personnes – qui peuvent vérifier ici si elles font partie des victimes – et une mauvaise publicité pour le réseau social, souvent accusé justement de trop collecter les données personnelles. De quoi nécessiter une réponse rapide de la firme américaine, qui vient de produire une explication plus détaillée de ce qui s’est passée en 2019 sur le réseau social.

Et selon Facebook, ces données n’ont pas été obtenues par un attaque de hacking qui aurait directement ciblé sa plateforme, mais à travers la méthode dite du “scraping”. Il s’agit selon le communiqué “d’une tactique commune qui utilise souvent des logiciels automatisés pour récupérer des informations publiques d’Internet qui peuvent être ensuite distribuées dans des forums en ligne”. En bref, la fonctionnalité permettant d’importer des contacts aurait été utilisée par les hackers pour pouvoir interroger les profils et récupérer les informations. Une brèche qui serait d’après Facebook comblée depuis le mois de septembre 2019.

Source: Lire L’Article Complet