Lifestyle

ELLE s'engage au côté des peuples autochtones

À l’heure où les peuples autochtones sont plus que jamais menacés, le forum Elle Green leur consacre sa nouvelle édition, les 12 et 13 juin.

Peuples nomades, autochtones, racines, habitants du nord de la Finlande comme de la Guyane ou du Brésil, du Vietnam, des États-Unis ou du Tchad, ces quelque 300 millions de personnes aux cultures, aux langues incroyablement originales voient les maigres territoires qu’ils leur restent accaparés par l’industrie minière, les multinationales du pétrole ou de l’agroalimentaire (huiles de palme, soja, dont les effets délétères s’accentueraient avec un accord UE-Mercosur), qui appauvrissent les terres et laissent des déserts derrière eux. Ces peuples sont aussi victimes de violations des droits de l’homme, si bien que de nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer un « génocide ethnique et culturel ». Les défendre, c’est protéger les derniers territoires sauvages dont nous avons tous besoin pour survivre, alors que l’Onu implore qu’on « rende » au monde sauvage 30 % de la planète d’ici à 2030. Après les animaux, dont 60 % des populations sauvages sont menacées d’extinction à travers le monde – les éléphants d’Afrique viennent par exemple d’être inscrits cette année sur la liste des animaux en voie de disparition, avec une chute de 86 % de leurs effectifs en trente ans –, ce sont donc les hommes qui sont directement visés. Et pourtant, les comprendre, s’inspirer d’eux, de leur pensée si singulière, de leur rapport à la nature, de leur remarquable capacité de résilience, peut être une solution pour notre avenir.                  

C’est pourquoi notre prochaine édition du ELLE Green, les 12 et 13 juin à la Fondation GoodPlanet, leur est consacrée. Qui sont-ils et en quoi sont-ils les meilleurs garants de la biodiversité ? Comment peut-on adopter une sobriété heureuse ? Mieux considérer et respecter nos « biens communs » ? Miser sur la low-tech ? Leur venir en aide ? Après Jane Goodall, marraine de notre première édition, nous accueillerons le photographe Sebastião Salgado, mais aussi Cécile Duflot, présidente d’Oxfam, ou encore Hindou Oumarou Ibrahim, géographe tchadienne et militante pour la protection des peuples autochtones et la lutte contre le dérèglement climatique, qui répète : « Le monde peut assurer la transition écologique en s’appuyant sur la technologie et les savoirs traditionnels. Qu’attendons-nous ? »           

Tous à la fondation Goodplanet !                                                            






© Fournis par ELLE
COUV ELLE HS 30 GREEN[2]

©Victor Demarchelier

Les 12 et 13 juin prochains de 11 h à 19 h, le magazine ELLE vous accueillera à la Fondation GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand (1, carrefour de Longchamp, Paris-16e ) pour sa deuxième édition du ELLE Green. Cette fois encore, vous assisterez à des conférences – l’an dernier, elles avaient réuni Jane Goodall, Satish Kumar, Pomme ou encore Camille Étienne – en plein air si le temps le permet, à des ateliers autour de la permaculture, du recyclage, du pouvoir des plantes, du zéro déchet. Des films seront également projetés dans la salle de cinéma, ainsi que l’exposition « Planète Océan », avec ses fascinantes vidéos immersives… où vous entendrez chanter des baleines. On vous attend nombreux !   

Toutes les informations sur elle.fr, rubrique ELLE Green

Source: Lire L’Article Complet