Lifestyle

Deuxième vague de Covid-19 : ces pays qui optent pour un reconfinement

La résurgence de l’épidémie de Covid-19 oblige les gouvernements européens à prendre des mesures drastiques. Si certains durcissent les restrictions, d’autres reconfinent l’ensemble de leur population pour enrayer la deuxième vague épidémique. Quels sont ces pays ? On fait le point.

Restez informée

“La France se trouve dans une deuxième vague forte”, a alerté le Premier ministre Jean Castex le 12 octobre dernier sur FranceInfo. Pour faire face à la crise sanitaire dans l’Hexagone, Emmanuel Macron, a annoncé, le 14 octobre, la mise en place d’un couvre-feu d’au moins quatre semaines entre 21 heures et 6 heures en Ile-de-France et dans 8 autres villes françaises. Les rassemblements sont aussi désormais limités à 6 personnes maximum et les fêtes privées, telles que les mariages ou les soirées étudiantes, sont interdites sur l’ensemble du territoire. Les restrictions ne se multiplient pas uniquement en France : de nouvelles mesures sanitaires ont également été adoptées dans d’autres pays. Quelle est la situation chez nos voisins européens ?

Deuxième vague de Covid-19 : l’Irlande et le Pays de Galles reconfinent leur population

La nette remontée des cas de Covid-19 en Irlande et au Pays de Galles a amené les deux pays à avoir recours au reconfinement pour limiter la circulation du virus et ralentir sa propagation. Ces deux territoires sont les premiers pays de l’Union européenne à reconfiner toute leur population. En Irlande, le reconfinement débutera le mercredi 21 octobre à minuit. Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé, ce 19 octobre, qu’il sera en vigueur pour six semaines. Durant cette période d’isolement, tous les commerces non-essentiels seront fermés mais les écoles resteront ouvertes.

Au Pays de Galles, le Premier ministre Mark Drakeforda décrété, ce 19 octobre, deux semaines de confinement à partir de ce vendredi 23 octobre à 18 heures. Pour freiner la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, les commerces non-essentiels seront également fermés. Le dirigeant gallois a expliqué lors d’une conférence de presse que ce reconfinement était leur “meilleure chance de regagner le contrôle sur le virus et éviter un confinement plus long, qui ferait plus de dégâts.”

Quels pays européens sont contraints de prendre des mesures drastiques ?

D’autres pays européens ont annoncé un durcissement des restrictions. C’est le cas de la Belgique, qui a instauré un couvre-feu de quatre semaines. Il est entré en vigueur ce 19 octobre de minuit à 5 heures.

Face au regain du nombre de cas positifs, l’Italie a également adopté de nouvelles mesures plus contraignantes concernant les bars et les restaurants. Le gouvernement a annoncé que les fêtes privées, les foires locales et les sports collectifs amateurs seront interdits et que le télétravail serait imposé à 75% des fonctionnaires de l’administration italienne.

L’Autriche a également renforcé ses restrictions. Les rassemblements seront désormais restreints à six personnes à l’intérieur. En Espagne, la ville de Burgos sera soumise à un bouclage partiel dans la nuit de 20 au 21 octobre. La région espagnole de Navarre sera également partiellement bouclée à partir de jeudi. Les habitants ne pourront entrer et sortir de la région que pour des motifs précis.

Source: Lire L’Article Complet