Lifestyle

Couvre-feu : comment va s’appliquer cette nouvelle règle ?

Interdiction de sortir entre 21 heures et 6 heures, restriction des rassemblements à six personnes maximum, interdiction de célébrer les mariages ou de faire des fêtes privées… Découvrez toutes les nouvelles règles qui entrent en vigueur dès ce samedi 17 octobre, pour limiter la propagation du Covid-19.

Restez informée

Six mois après la fin du confinement, le gouvernement prend de nouvelles directives pour restreindre les sorties. Une manière de limiter la circulation du virus et de ralentir la propagation du Covid-19. Ce mercredi 14 octobre, le Président, Emmanuel Macron, était invité sur TF1 et France 2, pour annoncer la mise en place d’un couvre-feu dans les régions en état d’alerte maximale. Une décision sans appel, qui intervient à peine quelques jours après le retour de l’état d’urgence sanitaire. Entre cet entretien et l’allocution du Premier ministre, Jean Castex, ce jeudi après-midi, résumé des nouvelles règles à suivre.

État d’urgence sanitaire : tout savoir sur le couvre-feu

C’est sans aucun doute la mesure qui a le plus marqué les citoyens. Discuté depuis déjà quelques jours, le couvre-feu prendra effet à compter de ce samedi, et devrait durer au moins quatre semaines. Pour l’instant, seule l’Ile-de-France, Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Aix-Marseille, Lille, Rouen, Toulouse et Montpellier sont concernées par cette mesure. Dans ces villes, toute sortie sera donc interdite, entre 21 heures et 6 heures du matin. Horaires de travail décalées, urgence médicale : en dehors de ces deux excuses, aucune sortie ne sera tolérée. Les contrôles des forces de l’ordre reprendront, comme lors du confinement. Les personnes dans les rues, pendant ce créneau, devront donc présenter une attestation, sous peine d’écoper d’une amende de 135 euros, pouvant être élevée à 1500 euros si récidive. Des justificatifs pourront également être demandés. Le Premier ministre précise tout de même que les déplacements après 21 heures peuvent être acceptés si vous avez un avion ou un train qui vous attend. De même si vous devez sortir promener votre animal de compagnie.

La règle des six personnes d’Emmanuel Macron

Si, depuis le déconfinement, les rassemblements sont déconseillés, jusque maintenant, il était encore possible de vous retrouver en petits groupes. À compter de samedi, la règle concernant les soirées (ou plutôt les goûters, vu qu’un couvre-feu arrive) est, elle aussi revue. Désormais, les Français vont devoir limiter leurs interactions sociales. Ils ne pourront voir que cinq autres personnes en même temps, soit être rassemblé à six, au maximum. Pour limiter les digressions, cette règle des six personnes s’accompagne d’une interdiction, sur l’ensemble des territoires, de “toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public” vient d’être annoncée par le Premier ministre.

Vacances de la Toussaint : les déplacements sont-ils acceptés ?

Malgré les nouvelles mesures évoquées par Emmanuel Macron et Jean Castex, il n’existe, pour le moment, aucune restriction concernant les déplacements sur le territoire. Emmanuel Macron s’est d’ailleurs justifié en expliquant :”demander aux gens de rester confinés dans un appartement et de ne pas aller dans un lieu de vacances, ce serait disproportionné”. Les déplacements ne sont donc pas limités à 100km, comme c’était le cas il y a encore quelques mois. Pour la Toussaint, vous pourrez donc vous déplacer librement en France.

En ce qui concerne l’étranger, les situations sont à prendre au cas par cas. Malgré la réouverture des frontières, certains pays appliquent des règlements plus ou moins différents.

  • Certains pays gardent leurs frontières fermées.
  • Certains pays imposent une quatorzaine à l’arrivée sur le territoire.
  • Certains pays demandent un test PCR négatif daté de moins de 48 heures ou de 72 heures, selon les destinations.
  • Certains pays acceptent les ressortissants français, sans conditions.

Il est à noter qu’il peut vous être demandé de passer un test PCR dès votre arrivée. Vous prévoyez de partir en vacances à l’étranger, mais ne savez pas quelles sont les conditions dans le pays où vous allez ? Vous pouvez consulter les dernières annonces sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Source: Lire L’Article Complet