Lifestyle

Confinement : gare aux grincements de dents !

L’anxiété se traduit par une hausse des cas de bruxisme, une pathologie qui peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de nos dents. On vous explique.

Restez informée

On l’a déjà vécu lors du premier confinement mais le phénomène pourrait bien se reproduire. Les Français sont stressés et anxieux. En témoigne d’ailleurs la hausse de la consommation d’antidépresseurs et d’anxiolytiques. Ce stress peut se manifester physiquement, notamment par des problèmes de sommeil mais aussi de crispations de la mâchoire, voire de grincements de dents, d’après une récente étude israélienne. Le premier confinement a entraîné une augmentation des cas de bruxisme. En interrogeant 1 800 personnes en Israël et en Pologne, les chercheurs de l’université de Tel-Aviv ont mis en évidence une augmentation de la prévalence des grincements de dents nocturnes (le plus courant), notamment chez les femmes : elle serait passée de 10 à 36 % durant le confinement*. Et ceux qui souffraient déjà de cette pathologie avant la pandémie voyaient leurs symptômes s’aggraver.

Or on sait que c’est grincement de dents durant la nuit sont à l’origine de problème dentaire sérieux s’ils s’installent dans la durée avec une usure prématurée des dents, qui peuvent s’ébrécher voire se fissurer si rien n’est fait. Si vous avez les dents plus sensibles, des douleurs musculaires dans la mâchoire ou encore des migraines ou des céphalées de tension, parlez-en à votre médecin : ce sont peut être des signes de bruxisme. Il existe différents moyens de venir à bout de ces grincements (dont le conjoint est généralement le premier à s’en apercevoir) en agissant de concert sur la réduction du stress et la pose d’une gouttière adaptée, en cas de bruxisme chronique.

* Résultats parus dans le Journal of Clinical Medicine

A lire aussi :

⋙ Bruxisme : je grince des dents… c’est grave ?

⋙ Dormez-vous en apnée ? Un test pour le savoir

⋙ Alzheimer : une mauvaise santé bucco-dentaire peut augmenter vos risques

Source: Lire L’Article Complet