Lifestyle

Candida albicans : les meilleurs remèdes naturels contre la candidose

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Le stress, la fatigue ou encore une mauvaise hygiène peuvent être à l’origine d’une candidose. Cette infection entraîne notamment des dérèglements de l’intestin et du système immunitaire. Émilie Kapps, naturopathe, dévoile plusieurs remèdes pour lutter contre une candidose.

La candida albicans est une levure présente dans notre organisme au niveau de l’intestin. Le rôle de cette “bonne” bactérie est de le nettoyer. Cependant lorsqu’elle prolifère, elle peut entraîner un déséquilibre de la flore intestinale et provoquer des candidoses. Ces dernières causent des infections en s’attaquant à l’intestin, à la peau, au système immunitaire et aux parties génitales. Émilie Kapps, naturopathe, fait le point sur les candidoses et les remèdes naturels pour les soigner.

Quelles sont les causes d’une candidose ?

Une mutation du candida albicans rend l’intestin perméable : “Cela cause une mauvaise absorption des nutriments, mais également des carences, un déséquilibre du transit et la libération de toxines vers les autres organes du système nerveux”, explique Émilie Kapps. Selon la naturopathe, le traitement de la candidose est orienté en fonction de la cause qui a déclenché la prolifération de la candida albicans. Différentes facteurs peuvent provoquer cette mutation :

  • une chute du système immunitaire
  • la fatigue
  • une mauvaise alimentation ou la consommation d’aliments acidifiants qui attaquent la flore intestinale
  • une mauvaise hygiène de vie
  • une prise d’antibiotiques qui détruit les bonnes et les mauvaises bactéries
  • le stress
  • une consommation élevée de sucre

Candidose : quels symptômes qui alertent sur cette infection ?

Les symptômes de la candidose varient selon les personnes. Lorsqu’elle atteint le système nerveux, le patient peut ressentir de la fatigue chronique, des épisodes dépressifs, des sauts d’humeur, des maux de tête et des insomnies. “Une candidose peut également toucher le système immunitaire. Les individus sont donc plus sensibles aux allergies environnementales, aux infections des muqueuses (mycoses vaginales, des ongles et de la peau), aux éruptions cutanées”, détaille Émilie Kapps.

“Elle cause aussi des déséquilibres techniques du système digestif avec des troubles du transit qui alternent entre des diarrhées et des constipations”, complète l’experte. Le candida albicans se nourrit essentiellement de sucre. Ce qui peut entraîner un problème d’attirance pour le sucre ainsi qu’une prise de poids et une hypoglycémie.

Comment diagnostiquer une candidose ?

Les symptômes d’une candidose sont communs et nombreux. Il est donc difficile de la diagnostiquer au premier coup d’oeil. “Lorsqu’il y a deux facteurs coexistants comme une importante fatigue et une mycose, on peut s’alarmer et aller faire des examens. Pour identifier une candidose, on peut prescrire une prise de sang, des examens vaginaux ou cutanés” précise la naturopathe.

Quels sont les remèdes naturels pour soigner une candidose ?

Émilie Kapps recommande de prendre en charge rapidement une candidose, car il est dangereux de rester avec une flore intestinale déséquilibrée. Le premier conseil de notre naturopathe pour aller mieux ? Changer son alimentation en privilégiant des probiotiques et des prébiotiques tels que de l’ail, du pissenlit, de l’artichaut ou encore de l’oignon.

Pour que la flore intestinale se régénère, le patient peut consommer des légumes non-fibreux comme de la carotte, des endives, du blanc de poireaux, des coeurs de salade, des betteraves rouges, des haricots verts et de la courgette. Il peut accompagner ses repas de viande blanche. Il est conseillé de suivre ce régime pendant trois semaines afin de laisser la flore intestinale se réparer.

Pendant cette cure alimentaire, mieux vaut éviter : la junk food, les sucres simples (glucose, fructose, lactose), les produits laitiers, les fruits, le tabac, le café, l’alcool, les produits transformés, raffinés et sucrés.

Pour soigner une candidose, Émilie Kapps conseille plusieurs plantes :

  • le lapacho : cette plante a une action antifongique. On infuse environ quinze grammes de lapacho dans de l’eau frémissante durant dix à quinze minutes. Pendant 21 jours, vous pouvez prendre trois tasses par jour en dehors des repas.
  • l’épine vinette : elle permet de détruire les bactéries. Elle se prend trois fois par jour sous forme de gélule pendant trois semaines.
  • le bourgeon macérat glycériné de noyer : il protège les muqueuses intestinales et restaure la flore intestinale. Sa cure dure également 21 jours.

Les compléments alimentaires sont également des alliés pour traiter une candidose. “La feuille d’olivier est un bon stimulant immunitaire, un puissant antiparasitaire et un antifongique. Pour la première semaine, on prend une gélule matin et soir. La deuxième semaine, on prend une gélule trois fois par jour. Concernant la dernière semaine, il est recommandé de consommer deux gélules le matin et le soir”, indique Émilie Kapps. Selon elle, la spiruline est également un bon moyen de soigner une candidose, car elle augmente la production de nombreux anticorps comme les leucocytes, les lymphocytes et les globules blancs.

Merci à Émile Kapps, naturopathe

À lire aussi :

⋙ Jambes lourdes : les remèdes naturels qui changent tout

⋙ Brûlures d’estomac : 18 remèdes naturels ultra-efficaces

⋙ Laxatifs naturels : la liste des meilleurs remèdes instantanés contre la constipation

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet