Lifestyle

Arnaques par e-mail : 5 astuces efficaces pour ne plus se faire avoir

Méfiez-vous des mails de sollicitation, parfois plus vrais que nature, qui vous invitent à cliquer sur des liens ou à dévoiler des informations personnelles. On vous explique pourquoi.

Restez informée

Votre colis est en route“, “Votre carte cadeau vous attend“, “Vous avez gagné“, etc. Tant de mails aux objets qui intriguent et donnent envie de cliquer pour découvrir ce qu’il se cache à l’intérieur. Pourtant vous n’attendez pas de livraison de colis, vous n’avez jamais mis les pieds dans la boutique en question et n’avez jamais participé à un tirage au sort. Ces différents mails que vous recevez dans votre boîte et qui passent la barrière des spams ne sont pas pour autant à prendre au sérieux. Du moins, pas tant que vous n’aurez pas vérifié ces 5 informations avant de cliquer sur quoique ce soit. On vous explique.

⋙ Mes spams et mes messages se mélangent, comment faire ?

Vérifiez toujours l’adresse de l’expéditeur

De plus en plus de tentatives d’arnaques ou de phishing se cachent derrières de mails prétendument officiels. L’expéditeur se présente comme La Poste, Darty, Yahoo, Amazon, etc. : des expéditeurs au demeurant légitimes. Pourtant, quand on on y regarde de plus près, on réalise que le logo de Yahoo n’apparaît pas devant le mail ou que les message de La Poste ne ressemble pas à ceux que vous avez l’habitude de recevoir. Avant d’ouvrir un mail, passez le curseur de votre souris sur le nom de l’expéditeur sans cliquer dessus (vous pouvez utiliser la même astuce sur les liens à l’intérieur du mail). Cette opération va vous afficher l’adresse mail d’où provient réellement le mail. Vérifiez qu’il s’agit bien d’une adresse officielle de l’organisme qui vous contacte avant d’ouvrir le mail en faisant des recherches sur Internet. Idem si la personne prétend vous connaître, vérifier dans votre entourage et votre carnet d’adresse avant de répondre. Il se peut que ce soit une tentative de vol de données. Soyez vigilant.

Ne téléchargez rien

Votre colis est bien arrivé au point relais, veuillez confirmer votre adresse sur ce lien pour le récupérer“. Non, non et encore non. Ce genre de mail au premier coup d’œil bien structuré veut simplement vous inciter à cliquer sur des liens en vous fournissant le minimum d’informations. Si vous attendez vraiment un colis, vous avez la possibilité de le tracker sur la plupart des sites marchands. Ces derniers sont déjà en possession de votre adresse puisque vous la leur avez fourni pour assurer la livraison. Ils ne vous demanderont jamais de la re valider par la suite. Ne cliquez jamais sur les liens qui apparaissent dans ce genre de mails avant d’être bien sûr de la légitimité de l’expéditeur. De la même manière, ne téléchargez jamais les pièces jointes et abstenez-vous d’afficher les images. Ces clics qui paraissent sans danger peuvent ouvrir la porte à des logiciels malveillants qui vont s’installer discrètement sur votre ordinateur ou votre smartphone.

Ne donnez jamais vos informations personnelles

Aucun organisme (banque, opérateur téléphonique, service client de magasin, etc.) ne vous demandera vos données personnelles par le biais d’un e-mail. Aussi, si on vous demande votre numéro de carte, vos papiers d’identité ou tout autre donnée susceptible d’être utilisée pour vous nuire : ne les divulguez surtout pas. Il est fort probable que ce soit une arnaque. Si elles tombent entre des mains mal intentionnées, vos coordonnées peuvent être utilisées pour usurper votre identité, contracter des crédits à votre nom ou vider votre compte bancaire. Afin d’éviter d’en arriver là, il est donc préférable de rester extrêmement secret avec ces informations précieuses.

⋙ Phishing : attention aux données personnelles que vous partagez sur Internet

Appelez le service client

Si vous recevez un mail de votre banque par exemple, qui émet une demande qui vous semble curieuse, n’hésitez surtout pas à appeler votre conseiller pour vérifier. Idem si vous recevez un mail d’un magasin par exemple. Un numéro est disponible sur internet ou sur les différentes applications pour entrer en contact avec ce dernier. Ne vous jetez jamais sur des requêtes étranges lorsque vous les recevez par mail. Par souci de sécurité, il est préférable de contacter l’émetteur présumé pour se rassurer. Dans le pire des cas vous avez perdu quelques minutes à vérifier quelque chose qui était absolument sécuritaire, dans le meilleur vous avez échappé à une tentative d’arnaque.

Supprimez le mail

Si vous avez l’intime conviction que le mail est frauduleux (entre autres après avoir vérifié en utilisant l’une des techniques ci-dessus) : supprimez-le. Inutile de l’ouvrir ou d’afficher les images dès lors que vous êtes certain qu’il s’agit d’une tentative d’escroquerie. Mettez-le directement dans la corbeille pour éviter tout risque. Vous pouvez également signaler l’expéditeur sur la plateforme signal-spam.fr qui existe purement à cet effet.

A lire aussi :

⋙ Arnaque : attention aux faux mails de Darty

⋙ 3 conseils d’experts en cybersécurité pour protéger ses données numériques

⋙ 5 astuces pour sécuriser au maximum son smartphone et éviter la collecte de données

Source: Lire L’Article Complet