Lifestyle

50 preuves que «L'adolescence n'est pas une chanson douce »

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.

Aujourd’hui, « Cannonball – L’adolescence n’est pas une chanson douce » de Sylvia Hansel, paru le 10 septembre 2020 aux Éditions Intervalles.

Caroklouk, journaliste à 20 Minutes et contributrice du groupe de lecture, vous recommande Cannonball – L’adolescence n’est pas une chanson douce de Sylvia Hansel, paru le 10 septembre 2020 aux Éditions Intervalles.
 

Sa citation préférée :

« C’est ma version des choses ; si certains protagonistes en ont une différente, libre à eux de la donner, si ça leur chante. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’on a toutes et tous été des ados et que Sylvia Hansel a su rendre son cas particulier, sans concession ni méchanceté, universel. On comprend ses joies (rares), sa colère (constante). Mieux : on les revit avec elle.
  • Parce que le livre donne envie de découvrir les chansons qu’on ne connaît pas et de réentendre celles qui nous sont familières. Il ne s’agit pas que d’une autobiographie mais aussi d’une déclaration d’amour au rock.
  • Parce que ce livre très drôle ! L’humour de l’autrice vaut mieux que la politesse du désespoir. Elle le pratique comme un art de vivre.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Sylvia Hansel revient sur son adolescence au travers des cinquante chansons qui l’ont accompagnée et soutenue. Elle raconte à la première personne ce qui a fait d’elle l’adulte qu’elle est devenue.

Les personnages. Sylvia, sa mère, son père, son frère, ses copines, ses potes et ses amours. Et surtout la musique.

Les lieux. La banlieue parisienne. La Lorraine. La Normandie. La France. Mais surtout les oreilles et les tripes de la romancière.

L’époque. De 1993 à 2001.

L’auteur. Sylvia Hansel est musicienne et journaliste. Elle a publié deux autres romans, Noël en février (2015) et Les Adultes n’existent pas (2018). Elle compose, joue de la guitare et chante. Son
podcast sur le rock est passionnant. Elle a un compagnon et un chat. L’un des deux s’appelle Pourriel.

Ce livre a été lu avec émotion. J’ai ri, j’ai eu la larme à l’œil. Le style de Sylvia Hansel donne l’impression qu’elle est là, près de nous, à nous raconter sa vie comme le ferait une chouette copine qui en a bavé mais ne se prend pas au sérieux.

Acheter ce livre à la Fnac

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet