Célébrités

Xavier Dupont de Ligonnès fou de religion : quand il regrettait de ne pas pouvoir "convertir" sa maîtresse

La vie de Xavier Dupont de Ligonnès est sujette à de nombreuses enquêtes et à de nombreux mystères. Dans leur ouvrage Sans pitié pour les siens (éd. Poche, 2017), Béatrice Fonteneau et Jean-Michel Laurence reviennent sur le rapport du disparu avec la religion.

Restez informée

En France, certains faits divers intriguent voire passionnent. Il y bien sûr l’assassinat macabre du petit Grégory et ses nombreuses théories, mais aussi et surtout l’affaire Dupont de Ligonnès. Depuis que les 5 membres d’une même famille ont été retrouvés enterrés sous la terrasse de leur demeure nantaise, le père, seul survivant de cette tuerie reste introuvable. Journalistes, anonymes et spécialistes, tous tentent de percer le mystère autour de la personnalité de Xavier Dupont de Ligonnès, principal suspect de ces meurtres. Avant le succès des enquêtes minutieuses du magazine Society, deux auteurs, Béatrice Fonteneau et Jean-Michel Laurence ont eux aussi essayé d’éclaircir les zones d’ombres entourant la vie de l’homme le plus traqué de France. Dans leur ouvrage Sans pitié pour les siens (éd. Poche, 2017), ils décortiquent la jeunesse du fugitif et racontent le rapport complexe qu’il entretenait avec la religion.

Xavier Dupont de Ligonnès a tenté de “convertir” l’une de ses maîtresses

Les auteurs reviennent d’ailleurs sur la rencontre entre Xavier Dupont de Ligonnès et celle qui s’appelle encore Agnès Hodanger. “Au cours d’une soirée il fait la connaissance d’Agnès Hodanger, jeune fille sérieuse, stable. “Lors de vacances passées ensemble dans un camping en Corse, ils ont rencontré une jeune fille allemande, une grande blonde qui s’appelait Claudia, indique une proche d’Agnès”.” Béatrice Fonteneau et Jean-Michel Laurence abordent bien sûr le chapitre des infidélités de Xavier Dupont de Ligonnés et racontent qu’il quitte d’ailleurs rapidement Agnès pour les bras de cette nouvelle venue. Mais cette romance ne sera que brève. Élevé dans la foi catholique par une mère aux convictions proches de l’intégrisme religieux, Xavier Dupont de Ligonnès ira ensuite retrouver Agnès qui “partage les mêmes convictions religieuses“. Les deux auteurs relatent que le Versaillais se confiait beaucoup sur Internet et parlait alors de sa maîtresse comme “une protestante impossible à convertir.

A lire aussi : Que devient Christine, la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet