Will Smith, père féministe et entraîneur acharné de Venus et Serena Williams dans "King Richard"

En vidéo. – Poussées par la volonté inébranlable de leur père, Richard, Venus et Serena Williams sont devenues les plus grandes joueuses de l’histoire du tennis. Le film King Richard, avec Will Smith dans le rôle titre, revient sur ce destin familial hors du commun.

Devenues les plus grandes joueuses de l’histoire du tennis, Venus et Serena Williams ont un destin hors du commun. Filles de Oracene Price et de Richard Williams, elles grandissent au sein d’une famille recomposée, à Compton (Californie), commune réputée pour la violence de ses gangs et ses groupes de rap. Décidé à offrir à ses filles un autre avenir que celui des enfants de Compton, Richard Williams met tout en place pour que Serena et Venus deviennent des joueuses professionnelles de tennis. Passionné par ce sport qu’il pratique, il les initie au tennis et rédige un plan d’attaque de 78 pages détaillant leur entraînement.

Championnes et rôles modèles

Venus reçoit sa première raquette à 4 ans et Serena joue son premier tournoi à 4 ans et demi. D’abord entraînées par leur père, les fillettes poursuivent leur formation sportive sous la houlette de Paul Cohen puis de Rick Macci. Poussées par la volonté inébranlable de Richard, elles vont rapidement dépasser les attentes de ce dernier et de leurs coachs. Premières à l’école et sur le court, Serena et Venus vont aussi devenir des rôles modèles pour la jeunesse noire et défavorisée. Grâce à leurs performances sportives et à leur force de caractère, les deux joueuses parviennent à dépasser les préjugés et à s’imposer dans un sport majoritairement blanc.

Le refus du déterminisme social

Réalisé par Reinaldo Marcus Green, dont on peut voir la série Top Boy sur Netflix, King Richard (1) rend hommage à un père bravant le déterminisme social et le racisme. Avec Will Smith dans le rôle titre, le film raconte aussi le parcours incroyable des sœurs Williams, incarnées à l’écran par Saniyya Sidney (Fences) et Demi Singleton (Godfather of Harlem). Avec 23 victoires en tournois du Grand Chelem, la benjamine, Serena, est sans conteste la meilleure tenniswoman de tous les temps. L’aînée, Venus, a quant à elle, remporté sept titres en Grand Chelem.

(1) Sortie au cinéma le 1er décembre.

Source: Lire L’Article Complet