Célébrités

VIDEO Obsèques du prince Philip : pourquoi aucun membre de la famille royale n’a parlé durant la cérémonie ?

Ce samedi 17 avril lors des obsèques du prince Philip, aucun membre de la famille royale n’a pris la parole au cours de la cérémonie. Un choix qui a de quoi surprendre, mais qui s’explique notamment par le fait que le duc d’Edimbourg n’aimait pas les éloges et les grandes effusions de sentiments.

Prince Philip

Elizabeth d’Angleterre

C’est un jour que les Britanniques n’oublieront pas. Ce samedi 17 avril le pays a célébré les obsèques du prince Philip, décédé huit jours plus tôt à l’âge de 99 ans. Si les invités ont dû être limités en raison de la pandémie de Covid-19, les membres supérieurs de la famille royale, eux, ont tous fait le déplacement. Exilé à Los Angeles où il s’est installé avec son épouse Meghan Markle, le prince Harry a fait le voyage jusqu’à Londres spécialement pour l’occasion. L’occasion pour lui de revoir son frère, le prince William, avec qui les relations sont plutôt tendues ces derniers mois. Kate Middleton, l’épouse du futur roi d’Angleterre, était elle aussi de la partie. Elle a d’ailleurs fait une apparition remarquée puisqu’elle portait un collier constitué de perles et de diamants qui avait appartenu à la reine. Elle l’avait notamment porté lors de l’anniversaire de Margaret Tatcher en 1990. Mais si tous les proches du prince Philip ont fait le déplacement pour lui adresser un dernier au revoir, aucun d’entre eux n’a pris la parole durant la cérémonie.

Personne de la famille n’a parlé

Alors que certains s’attendaient à ce que les enfants du prince Philip ou son épouse prononcent quelques mots lors de ses funérailles, il n’en fut rien. Séparés de plusieurs mètres de distance afin de respecter les restrictions sanitaires, les membres de la famille royale sont restés terrés dans le silence. Un choix qui a de quoi surprendre, mais qui s’explique pour plusieurs raisons. La première est que la tradition veut que la famille royale ne s’exprime pas lors d’évènements officiels de ce genre. La seconde, c’est que le prince Philip n’était pas un grand amateur d’éloges et compliments en public. Sans compter sur les grandes effusions de sentiments… “Il n’aimait pas non plus qu’il y ait trop de larmes et d’émotion”, a-t-il été expliqué sur l’antenne de TF1. Cette cérémonie s’est donc faite à son image et conformément au crédo de la reine Elizabeth II : en silence et avec dignité”.

Source: Lire L’Article Complet