Célébrités

VIDÉO – « Le prince Charles a passé sa vie à attendre », Stéphane Bern caustique

Stéphane Bern a commenté sur France 2 les obsèques du prince Philip ce samedi 17 avril. L’animateur spécialiste des têtes couronnées en a profité pour tacler gentiment le prince Charles.

A propos de


  1. Prince Philip


  2. Charles d’Angleterre


  3. Stéphane Bern

Le prince Philip allait fêter ses 100 ans le 10 juin prochain, et pourtant les Britanniques gardent en mémoire l’image d’un homme moderne, en avance sur son temps. L’époux de la reine Elizabeth II a été l’un des premiers à sensibiliser le public à l’écologie. Totalement dévoué à la reine Elizabeth II et devait, néanmoins, comme elle, respecter un certain devoir de réserve comme l’a expliqué Stéphane Bern. « Le prince Philip était en retrait dans la mesure où il était l’époux de la reine. Il ne pouvait pas se permettre de dire ce qu’il pensait, alors que le prince Charles a passé sa vie à attendre », a lancé sur France 2 l’animateur spécialiste des têtes couronnées, qui commentait les obsèques du prince Philip.

« D’ailleurs, peut-être, va-t-il devoir attendre encore très longtemps… C’est tout ce qu’on souhaite à la reine d’Angleterre », a-t-il ajouté. « De ce fait, il a le temps d’écrire. Il peut se permettre de dire ce qu’il pense. Le jour où il sera roi, il ne devra être que, selon la formule, sourd, muet et aveugle à la fois », a précisé Stéphane Bern sur France 2. Mais en sera-t-il capable ?


« Il écrit des lettres à tous les ministres »

L’homme de 73 ans a pris l’habitude depuis de longues années de prendre régulièrement position sur des sujets qui peuvent s’avérer parfois clivants. « Le prince Charles est beaucoup plus politique. Il écrit des lettres à tous les ministres en permanence pour donner son avis », a expliqué Stéphane Bern sur France 2. L’animateur a, en revanche, été particulièrement ému par les larmes que le prince Charles a essuyées en sortant de la chapelle Saint-George après la cérémonie. Il a évoqué « un homme que son père n’a pas compris ».

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet