VIDÉO – « Je ne devrais pas être là » : Romain Grosjean revient sur son effroyable accident

Invité de « C à vous » lundi 25 octobre, le pilote Romain Grosjean est revenu sur le terrible accident qui a failli lui coûter la vie.

Comme le résume bien le titre de son livre, Romain Grosjean a vu La mort en face. Venu présenter l’ouvrage, coécrit avec son épouse Marion Jollès, sur le plateau de C à vous, le pilote né en Suisse a donné des nouvelles de sa santé. Et notamment de ses mains, gravement brûlées lors de son effroyable accident au Grand Prix de Bahreïn, le 29 novembre 2020, durant lequel il a passé pas moins de 28 secondes dans les flammes.

« J’ai toujours des traces sur la main gauche, a-t-il confié à Anne-Elisabeth Lemoine. Étonnamment, la main droite a bien récupéré« . Certes, ces cicatrices « piquent un petit peu« , mais elles l’aident aujourd’hui à lui rappeler à quel point la vie est précieuse. « Tous les jours, je la regarde. Et je me dis tous les jours, ‘La vie est belle, profitons’, explique l’ex-pilote de F1, aujourd’hui en Indycar. Je ne devrais pas être là. Toutes les secondes sont du bonus.« 

Romain Grosjean aidé par sa fille Camille

Romain Grosjean est aussi revenu sur sa convalescence. S’il a reçu de nombreux messages venus du monde de la F1, certains l’ont apparemment vite oublié. « C’est vrai que le jour de l’accident, tout le monde m’a contacté. Ensuite, pas beaucoup de nouvelles des autres, déplore celui qui a heureusement pu compter sur ses trois enfants et notamment Camille, la petite dernière. Après j’étais concentré sur les miens, mes enfants, la rééducation, ma fille de 3 ans et demi était la meilleure infirmière au monde. Elle m’a aidé à faire les pansements, à mettre de la crème, on a finalement passé des moments ensemble que l’on n’aurait jamais pu passer« , se console-t-il.

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet